ET AUSSI
• A la Une. Maria Pacôme nous a quittés, ce samedi 1er décembre
• Zoom sur. Théâtre du Balcon : dans la foulée du Festival d'Avignon
• En vidéo. Le jukebox du théâtre
• Texte. Découvrez la pièce La comtesse vient diner ce soir

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites



Zoom sur Dalida ne trichait pas
Une pièce sur Dalida... à l'Atelier théâtre de Montmartre. Deux auteurs, Joseph Agostini et Caroline Sourrisseau, ont eu l'idée de mélanger des textes littéraires et quelques-unes de ses chansons. Evoquer la vie de Dalida, c'est aussi méditer sur le sens de la vie, de la mort et du destin. Entretien.

GROS PLAN
Affiche du spectacle
© X,dr
Theatrotheque.com : Pourquoi avoir choisi de créer une pièce autour de Dalida ?

Joseph Agostini : Dalida est fascinante à plus d'un titre. Il s'agit d'une femme adulée dans le monde entier qui a sacrifié sa vie à la chanson. Je parle de sacrifice et je ne pense pas exagérer en disant cela ! Dalida a tout donné à son public, plus que tout autre chanteur populaire. Elle était prête à toutes les concessions. Aujourd'hui, près de dix huit ans après sa mort, nous pouvons aussi dire qu'elle s'est suicidée pour la postérité, en quelque sorte. Elle a donné son image au public.

Son personnage a beaucoup été parodié de son vivant...

Dalida était en fait assez mal connue. Beaucoup réduisent son talent à celui d'une chanteuse populaire, habillée de strass et de paillettes. Ses cheveux, son strabisme ont également prêté à sourire. Mais quand on revisite son répertoire, on trouve de véritables trésors, comme des reprises d'Avec le temps, de Je suis malade ou des chansons testaments comme A ma manière... Dalida jouait vraiment sa vie dans ces chansons là. Elle ne trichait pas. Elle a chanté sa vie, tout au long de sa carrière. C'est cela qui la distingue le plus des autres.

Dans votre pièce, sa vie est vue comme une véritable tragédie. N'a-t-elle jamais connu le bonheur ?

Disons qu'elle a longtemps cherché sans jamais le trouver. Sa vie est jalonnée de drames absolument épouvantables. Trois des hommes de sa vie ont mis fin à leurs jours, tour à tour, dans des circonstances toujours différentes. Pourtant, Dalida est restée jusqu'au bout une femme pleine de vie et de courage, avec et humour égypto-italien qui la caractérisait. Je crois que cette force, cette pugnacité, transparait aussi à travers la pièce, même si la fin est inévitablement tragique.

Pourquoi ne pas avoir fait incarner Dalida à votre comédienne ?

Je pense que Dalida est vraiment inimitable. C'était un personnage si singulier, avec un physique et une voix si étranges... La comédienne incarne une femme toute simple, dans sa cuisine, qu'on imagine avoir été bercée par Dalida tout au long de sa jeunesse. Elle raconte l'histoire de la chanteuse et, peu à peu, avec l'enthousiasme et l'émotion qui la portent, elle se voit en elle. Elle adopte son caractère, sa violence, son désespoir... C'est un jeu de miroirs ! Elsa Zadkine est une comédienne fabuleuse, capable de passer du rire aux larmes comme Dalida. Il me fallait une femme à la fois blessée et généreuse. Je l'ai trouvée dans Elsa.

La pièce est jalonnée de textes de philosophie et de théâtre autour du destin et du suicide. Pensez-vous que le mythe de Dalida soit à ce point universel ?

Je crois qu'à la différence de nombreux mythes, on s'y intéresse mal parce que le personnage a existé récemment et que son image a été parodiée, négligée... Or, c'est précisément ce qui m'intéressait! Pour moi, Dalida, c'est Phèdre et Antigone réunies. C'est la tragédie de l'amour et l'incarnation du courage, tout en restant un merveilleux personnage de spectacle, parée d'artifices. Je n'ai pas eu la prétention de la saisir entièrement... Il faudrait au moins une vie pour cela !


Publié le 12/04/2005

  En complément
 SPECTACLE Dalida, à quoi bon vivre au mois de mai ?

DANS LA MÊME RUBRIQUE
 
VOTRE AVIS
DANOU. En 5 petites questions, nous avons une bonne idée du spectacle qui n'ous est proposé... Pourquoi? comment? Qui? de quelle manière? et quoi? Que demander de plus?
Donnez votre avis sur cet article


Publicité
PUBLICITE
PARTENARIAT