• 1914. Eugène, aussi beau qu’insolent, part pour le front comme engagé volontaire. Un excellent moment.
  • Après Le Balcon et Les Bonnes, La Comédie-Française donne Haute-Surveillance de Jean Genet. C’est un diamant noir qui s’offre au public et qui mériterait une captation.
  • La dernière rencontre de Titus et de Bérénice vue par Robert Brasillach
  • Anémone joue son Boulevard du Crépuscule. Abordée sans détour,  la Maladie d’Alzheimer.  Beaucoup de nostalgie. Le rire en plus.
  • Un huis-clos romantique, teinté de poésie. La raison dérive et pourtant les acteurs sont bien là, en chair et en os.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




L'épopée burlesque de quatre ados d’une cité, quatre évadés de l’inertie, de la morosité qui décident d’aller voir ailleurs… au cas où ils y seraient.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 07/07/2016
au 29/07/2016

14h45, jours impairs, relâche les 11, 25 juillet.
Bourse du Travail
Place Guichard
69003 LYON
Nous voilà propulsés dans la banlieue de Lille, à Hem plus exactement, à côté de la cité de la Lionderie. Vincent, Mourad, Miguel et Rachid "glandouillent" des journées entières au pied de l'arrêt du bus 26 sans jamais monter dedans. Les quatre ados, pas méchants, voudraient bien draguer les filles mais ne savent pas s'y prendre. Ils s'ennuient ferme jusqu'à ce qu'ils découvrent, par hasard, l'atelier théâtre de leur quartier. D'abord moqueurs, puis intrigués et intéressés par la présence de beaucoup de filles, ils décident de participer. L'animateur leur donne peu à peu le goût du théâtre. Fini l'arrêt du bus 26, bonjour Sophocle, Brecht, Molière !

La première représentation d'Antigone, hilarante, devant toute la cité, leur procure un plaisir jusqu'ici inconnu. Les copains sont ravis, les familles toutes fières et les comédiens se cultivent sans qu'ils s'en doutent.

Rachid Bouali interprète tous ses personnages avec une dextérité étonnante. Il passe de sa maman à Mourad, de son père à l'animateur de l'atelier vitesse grand V. Il occupe l'espace avec un dynamisme incroyable. On ressent en lui un plaisir réel pour la scène, qu'il nous communique.

Son spectacle est très drôle, souvent émouvant et pétri d'humanité. On n'en perd pas une miette. Joyeux, spontané, généreux, très doué, Rachid Bouali mérite un beau palmarès de louanges. On ressort heureux, plein d'étoiles dans les yeux et enchanté d'avoir passé un moment si agréable. Courez-y !
Mis à jour le 24/07/2016
VOTRE AVIS
MAT14. Cette pièce à l'aire super, je pense que je voudrais la réinterpréter avec ma troupe se serais vraiment génial.
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE