Le repas des corbeaux de Louis Fervac

Genre : Comédie dramatique
Distribution : 5H 5F
Durée : Environ 1 h 30
En 2010, la crise aidant, les "Pêche" se nourrissent, à l'instar des corbeaux de la décharge voisine, de tout ce qui traîne: actualités, publicités,discours dominants, lieux communs et autres fonds de poubelle. Mais quand la nécessité conduit les jeunes adultes à vouloir vendre la maison des parents qui ont déjà tout donné, le vernis de bêtise craque. Ce n'est pas le dernier "cadeau", un écran XXL qui peut masquer ce qu'ils sont devenus les uns pour les autres : des rapaces de petite lignée. Le retour de l'enfant prodigue n'y changera rien. Autres textes politiques: Aromac, Bunker, Mosaïque des rats...

 Note de l'auteur. Pièce politique sur un mode parodique, surréaliste, qui passe en revue l'actualité récente. Inspirée par le Bréviaire de la bêtise d'Alain Roger et le Dictionnaire des lieux communs de Léon Bloy. Le repas des corbeaux ou comment les discours dominants ne visent que la résignation de ceux qui sont en position de faiblesse! Décor simplissime.