• Déjà très inspiré par la tragédie, Pierre Lericq, créateur des EPIS NOIRS, se frotte cette fois-ci à Britannicus pour en faire un instant de théâtre musical.
  • Un huis-clos vertigineux.
C’est l’histoire de Lebeurlard, réputé être un guérisseur efficace. Le voici devant un patient qui se nomme Jean Dube.
  • C’est dans une petite commune rurale française que les pompes funèbres BÉMOT officient depuis 1902.
  • C’est l’histoire d’une famille. Une famille ordinaire dans un monde banal, mais où on se pose de drôles de questions...
  • Françoise Lefèvre nous offre son témoignage sur son enfant différent, qu’elle préfère regarder comme un ''Petit Prince cannibale'' (Goncourt des lycéens 1990).


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Un seul en scène drôle et vertigineux où la fille, maintenant adulte, raconte ce fameux soir où la famille a basculé.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 06/07/2016
au 30/07/2016

20h10.
Les Ateliers d'Amphoux
10-12, rue d'Amphoux
84000 AVIGNON
Réservations :
04 90 86 17 12
Aujourd'hui on s'active dans la cuisine. On gratte, on lave, on frotte, on rince les moules. A chaque retour du père, le vendredi après un déplacement ou une augmentation, on mange des moules. La mère n'aime pas trop çà mais son mari, si. Il devient fou au moindre grain de sable sous une dent. Il a aussi d'autres exigences : diner tous les soirs à 18 heures sur une nappe blanche. Il est intransigeant. C'est un couple, avec une fille et un garçon, apparemment banal. La gamine égrène ses souvenirs de petite fille ordinaire à la vie terne. Sans excès ni démesure, nous allons découvrir une famille plus étrange qu'elle n'y paraît. Une anecdote, une fêlure et on s'aperçoit que le père est ombrageux et violent. De son côté, la mère, soumise, veut faire bonne figure. Les enfants sont mal aimés.

Presque sur le ton de la conversation avec le public, sans médisance, la narration se fait amicale. Petits détails par-ci, par-là, comme des éclats de verre qu'on ne voit pas mais qui nous coupent le bout du doigt, qui s'infecte sans qu'on y prenne garde. On est emporté dans le récit jusqu'au point d'un non-retour...

Le texte, tiré du roman de Birgit Vanderbeke (Dîner de moules) est prenant car les aveux sont émouvants. La comédienne Geneviève Kœchlin est chaleureuse, vive et pleine d'humour. C'est le constat d'une époque où des familles entières fuyaient l'est pour l'ouest, une époque grise et difficile. Comment ont grandi ces enfants du mur de Berlin ?...
Mis à jour le 23/07/2016
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE