• L'œuvre de 1927 signée Hermann Hesse, Prix Nobel allemand. Brûlée par les nazis, elle est devenue culte vingt ans plus tard. A ne pas manquer !
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…
  • Qui connaît le peintre Philippe Dussaert (1947-1989), plasticien à l’origine du mouvement vacuiste dans les années 80 ?


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Le peep show théâtre ou comment une idée originale et audacieuse réinvente le théâtre. Avec des textes de Josiane Balasko, Jean-Louis Bauer, David Lescot, Gildas Milin, Pierre-Olivier Mornas, Jean-Gabriel Normann, Jérôme Robart, Nicole Sigal, Lionel Spycher, Gérard Watkins.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Jusqu'au 27/06/2004
Du mardi au samedi de 19 heures à minuit,
Dimanche de 14 à 17 heures.
Rond-Point
2 bis, avenue Franklin Roosevelt
75008 PARIS
Métro Franklin D. Roosevelt ou Champs-Elisées Clémenceau
Réservations :
01 44 95 98 21 ou 01 44 95 98 10
Il s’agit là d’un tout nouveau concept. Nicolas Moreau a la particularité d’avoir créé un espace théâtral dans une camionnette. Alors que l’arrière représente la salle de spectacle réduite à deux sièges, l’avant est aménagé et sert de décor à l’action. Seuls deux tulles superposés séparent ces deux espaces. Selon le principe du peep show, les numéros sont à choisir à l’avance. La variété des monologues, couvrant des périodes littéraires de Sophocle à aujourd’hui, suscite déjà une vive curiosité. Sitôt la sélection faite, l’un des artistes prévient le comédien afin qu’il se prépare à "rentrer en scène". Et le spectacle peut commencer...

L’idée est novatrice et ingénieuse : profitant de l’espace restreint, l’interprète parvient à instaurer la distance nécessaire aux moments de jeux. Ainsi, la quasi inexistence des fameux feux de la rampe permet l’émergence d’émotions surdimensionnées. Aucune tricherie n’est possible. Par ailleurs, les textes, malicieusement assortis, s’orientent tous de façon à déconcerter le public. Tantôt sollicités par le personnage, tantôt intégrés dans la scène, les spectateurs sortent troublés. Pour la première fois, l’envie d’intervenir apparaît et déroute. Le pari est réussi. Créer de vrais moments de théâtre dans un endroit insolite n’était pas gagné d’avance. Maîtrisant à la fois l’alternance des rôles et la régie lumière qu’il intègre subtilement dans ses mises en scène, Nicolas Moreau réinvente le spectacle théâtral pour mieux le faire apprécier. La force des propos et la finesse du jeu produisent ensemble une parfaite harmonie.
Mis à jour le 25/06/2004
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE