• Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…
  • Qui connaît le peintre Philippe Dussaert (1947-1989), plasticien à l’origine du mouvement vacuiste dans les années 80 ?


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites



de Alexis Vésigot-Wahl
Mise en scène de Alexis Vésigot-Wahl
Avec Pascal Aubert, Alex Waltz

Qu’il est agréable de découvrir de nouvelle plume libre et légère comme celle de Alexis Vesigot-Wahl. Qui se cache derrière l’auteur de cette comédie pétillante comme un diabolo limonade !

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 02/04/2012
au 28/07/2012

Du jeudi au samedi à 21h30.
Théâtre Essaïon
6, rue Pierre-au-Lard
75004 PARIS
Métro Hôtel-de-ville ou Rambuteau
Tarif : 20€ / 15€
Réservations :
01 42 78 46 42
Site Internet
Déjà la fin juin. La saison théâtrale a été à l’image de la météo, mi-figue, mi-raisin. Bouchon assuré sur la route nationale 7 à l’entrée d’Avignon. Le Off sera chaud sera sur les estrades et les plateaux. Attendez, ne partez pas tous et venez au n°6 de la rue Pierre-au-Lard à Paris, car au théâtre de l’Essaion, on y chante, on y danse et on y joue aussi... Croix de bois, croix de fer, si le chroniqueur ment, il récite tout Shakespeare à l’envers !

Des poissons dans les arbres, ce n’est pas un roman. C’est une belle histoire, c’est une pièce d’aujourd’hui. Martin Loiseau se rend compte que sa valise noire a été intervertie par une autre. Le poste frontière est tenu par Pietr, un fonctionnaire anecdotique et zélé. Derrière comme devant le comptoir, le règlement s’applique au centimètre près. Pietr montre à Martin un bagage correspondant au sien. Cependant, l’inventaire révèle des surprises à faire tomber le Christ de sa croix. Amen...

La suite de l’histoire ne se raconte pas, les péripéties vont s’enchainer dans une intrigue religieusement concoctée. L’enquête est propice à un jeu de questions-réponses truculents, la langue française est servie avec subtilité et cocasserie. Les mots occupent une place conséquente dans la pièce autant que la présence des deux comédiens qui en consomment sans modération. Le ton se veut joyeux et vif sur les questions existentielles, lesquelles se jouent d’une confession publique librement exprimée dans cette confrontation liguant le crédule et l’incrédule.

Cette comédie se joue sur le principe de l’impromptu car la narration mélange habilement les genres, effet de style désopilant. L’auteur donne de la valeur à la ponctuation, la virgule est éludée, le point d’interrogation exclamatif, les guillemets s’ouvrent et se ferment à tire larigot. De point final, il n’y a point car le texte s’écoute comme un de profundis.

Alex Waltz, dans le rôle de Martin Loiseau, et Pascal Aubert dans celui de Pietr, évoluent avec élégance et intelligence. Leur rôle s’accorde sur les notes d’une partition écrite pour eux. A croire que l’auteur de la pièce et l’un des deux comédiens ne font qu’un. Alea jacta est.

Des poissons dans les arbres, une belle pièce à découvrir en juillet au théâtre de l’Essaion, à Paris.
Mis à jour le 11/09/2012

  En complément
 À LA UNE Ma rencontre avec Alex Waltz (Alexis Vésigot-Walh)

VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE