• Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle ébouriffant et drôle qui tourne en région parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimé des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est désespéré.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 31/05/2011
au 04/06/2011

Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 TOULOUSE
Tarif : 12€ / 8€
Réservations :
05 61 62 14 85
Site Internet
Dans le cadre des Caravanes de cirques, le Grand Rond accueille ces deux prochaines semaines deux compagnies circassiennes, en l’occurrence la compagnie du Cirque désaccordé. Le public est tout de suite plongé dans le feu de l’action : Antonia, lasse des aventures de son mari, tente de se suicider pour la énième fois. Celui-ci lui explique pour la énième fois, qu’un couple heureux, c’est un couple libre. Ils nous retracent alors leur histoire conjugale, leurs aventures et leurs mésaventures.

Les deux artistes ont travaillé une adaptation du texte de Dario Fo, entrecoupée d’interventions de leur propre création, que ce soit par le texte, la jonglerie ou le clown. Les personnages entrent et sortent de leur situation comme ils entrent et sortent de leur décor pour aller dans le public. Parlons justement de ce décor, qui rappelle bien, par la piste de cirque, les racines artistiques de Valérie et Laurent Pareti : une scénographie simple, mais efficace (parfois un peu bringuebalante, mais ils en jouent très bien). N’oublions pas l’homme de l’ombre, Franck, qui orne le spectacle de bruitages et musiques en tous genres avec une grande justesse.

On retrouve l’écriture grinçante de Dario Fo, dérangeante par la véracité de ses mots, avec des personnages qui pourraient être n’importe lequel d’entre nous. On est peut-être tenté de reprocher à ce spectacle une inconstance au niveau du jeu des comédiens, due aux ajouts de textes : à force de rentrer et sortir de leur situation, les personnages perdent de leur sincérité. Attention, on nous offre quand même de très belles images et métaphores, notamment par la jonglerie, et il faut également noter cet instant superbe et sûrement trop court (on en veut plus !), où la comédienne intervient en clown. On sent encore une fois l’expérience du cirque, et la justesse des émotions que transmet Valérie Pareti par ce moyen.

On trouve presque l’espace trop petit pour ces deux boules d’énergie, qui nous transmettent leur plaisir de jouer et leur belle complicité sur la scène. Bref, un spectacle où on ne s’ennuie pas, qui trouvera les quelques épices qui lui manquent au fil des représentations !
Mis à jour le 04/06/2011
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE