• Peut-être réussirez-vous, vous, à vous sortir des pièges brûlants de l’identité ?
  • La musique de Chopin et les mots de Wilde !
  • Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle ébouriffant et drôle qui tourne en région parisienne et en province !


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Une lecture émouvante de ses textes choisis.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Le 13/09/2009
19h.
Trianon
80, boulevard Rochechouard
75018 PARIS
Métro Anvers
Tarif : 25€
Réservations :
01 44 92 78 03
Poète atypique au style violent sorti des tripes et d’une vie fracassée, Richard Bohringer nous offre une lecture émouvante de ses textes choisis, notamment C’est beau une ville la nuit, L’Ultime conviction du désir et Zorglub.

Avant même de se lancer dans le cinéma, Richard Bohringer voue une passion à l'écriture. Ses débuts ne passent d’ailleurs pas inaperçus : sa seconde pièce de théâtre (après Zorglub en 1966), intitulée Les Girafes, est immédiatement produite (1967) par Claude Lelouch.

Il entame une carrière d'acteur dès 1970, mais ne se révèle véritablement au grand public qu’en 1981 avec Diva de Jean-Jacques Beineix. Dès lors il accumule les rôles, et met sa gueule, sa gouaille légendaire et sa voix rocailleuse au service de personnages dont la dureté apparente peine à cacher une profonde tendresse. En 1987, c’est la consécration avec l’obtention du César du meilleur acteur pour son interprétation dans Le Grand Chemin de Jean-Loup Hubert.

Tout au long de sa carrière prolifique à l’écran (120 films et 50 téléfilms), son amour pour l’écriture ne le quittera pas. En 1988, il couche ses démons sur le papier dans le roman autobiographique C’est beau une ville la nuit (1 200 000 d’exemplaires vendus), qu’il portera sur scène puis à l’écran en 2006. Il écrit ensuite Le Bord intime des rivières puis un carnet de vie et de voyages L’Ultime conviction du désir.


Ce spectacle n'a pas encore été chroniqué
par la rédaction de La Theatrotheque.com.

Mis à jour le 02/09/2009

  En complément
 À LA UNE Les 1ères rencontres Seul en scène au Trianon

NOTEZ-LE
Ce spectacle est programmé dans le cadre du festival "Rencontres Seul en scène" au théâtre Le Trianon à Paris.
LE BON PLAN
Tarifs préférentiels à 20€ (au lieu de 25€) pour les membres de La Theatrotheque.com. Réservations en ligne. Dans la limite des places disponibles.
LA BILLETTERIE EN LIGNE EST ACTUELLEMENT FERMÉE
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE