• Il est trois heures du matin, Franck bougon termine de ranger le bar et 
s'apprĂŞte Ă  fermer l'Ă©tablissement, quand surgit une jeune fille. C'est 
vrai il pleut très fort dehors et il tonne même. Mais bon il est trois 
heures du matin !!
  • Un an après leur rupture, Alice dĂ©barque Ă  trois heures du matin, chez Hugo !! Elle qui croyait Ă  l’amour Ă©ternel, pur, absolu, lui plus terre Ă  terre, rĂ©aliste, peut-ĂŞtre moins envie de « s’installer ».
  • Encore ! Allez-vous me crier dans les oreilles. Ben oui, encore, mais lĂ  c’est un misanthrope pas commun. D’abord cela se passe de nos jours. Ils ont tous des tĂ©lĂ©phones portables. Rien ne choque, tout est plausible. VoilĂ  l’extraordinaire talent de Molière.
  • Et nous voilĂ  embarquĂ©s dans une sĂ©rie d'Ă©vènements avec les spectateurs comme principaux
  • HystĂ©ries est une sĂ©rie de saynètes sur la rupture, l’amour, la trahison et mĂŞme le meurtre .


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




C'est une curieuse sorte de charmant grand voyageur qui vient Ă  notre rencontre.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 13/01/2004
au 15/02/2004

Du mardi au samedi Ă  21 heures.
Dimanche Ă  15 h 30.
Rond-Point
2 bis, avenue Franklin Roosevelt
75008 PARIS
Métro Franklin D. Roosevelt ou Champs-Elisées Clémenceau
Réservations :
01 44 95 98 21 ou 01 44 95 98 10
Pour partir en voyage, être dépaysé et surpris, nul besoin de partir à l'autre bout du monde, Patrick Robine se charge de tout. Rompu aux techniques de survie les plus avancées, surtout les plus fantaisistes, capable de s'orienter sans carte même à 7 000 mètres d'altitude et pourvu de solides connaissances scientifiques, un peu extravagantes il faut l'avouer, ce personnage se propose de faire partager au spectateur l'un de ses périples en ballon. Si vous n'avez pas le vertige, que vous êtes friand de grands espaces et êtes prêt à mâcher des racines ou lécher du talc pour vous alimenter, alors embarquez, ce voyage est fait pour vous.

A la frontière du conte et du théâtre, cette performance d'acteur ne laisse personne indifférent dans la salle. Patrick Robine cultive l'art du décalage, puisque tout en affichant un aplomb imperturbable, il livre un récit picaresque truffés d'hilarantes contradictions et de jeux mots bien sentis. Il ne se départit jamais de son sérieux même quand il expose en termes scientifiques hautement fantaisistes les caractéristiques de la faune et de la flore locales. Mais l'homme ne peut s'empêcher de dévoiler ses sentiments et sa nature profonde, et le voilà qui s'émeut sans retenue devant le spectacle unique de la transhumance de plusieurs milliards de bigorneaux auquel il assiste depuis son ballon.

Comme tout bon aventurier, Patrick Robine ne se contente pas de raconter, il revit ces moments d'intrépidité et ne peut s'empêcher de partir dans des digressions ou autres anecdotes tout à fait hors de propos, mais dont le spectateur se délecte le sourire aux lèvres. Parmi les nombreux talents de l'acteur, celui-ci possède la capacité d'imiter à peu près toute chose ou être vivant, aussi bien animal que végétal d'ailleurs. Le spectateur se laisse alors surprendre par ces réalisations à la fois hilarantes et envoûtantes, ou Patrick Robine devient tour à tour une éponge sauvage, un œuf au plat...

Pour occuper une scène seul et tenir un public en haleine, il faut de la prestance et du charisme, et ces deux caractéristiques ne manquent pas à Patrick Robine. Protéiforme, l'artiste donne corps à ses péripéties et les fait vivre au spectateur.
Mis à jour le 27/01/2004
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE