Toutes les pièces de Molière


Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites



 DÉJÀ INSCRIT

Mot de passe

Oublié !

La déchetterie. Chronique d'une mort programmée
de Lucien Leboucher, Annick Wasse

INFOS PRATIQUES
Tragédie
Environ 1 h 15
Ulysse est victime d’un AVC. Il est volontaire. Tous pensent qu’il s’en sortira. Hélas ! Les épreuves subies en Soins de Suite et de Réadaptation l’obligeront à rejoindre l’Unité de Soins de Longue Durée qui se révèle n’être qu’un lieu de transit vers la mort. Comment lutter contre la progression de la déchéance ? Histoire d’un enfermement, d’une lente dégradation et d’une révolte. Tous sont prisonniers d’un système qu’ils ne comprennent pas : le malade âgé, condamné à perdre toute autonomie et toute dignité ; le milieu médical imposant des règles qui nient l’individu ; les proches : ceux qui sont aveuglés par l’illusion d’un système de soin adapté puis révoltés par ce qu’on leur présente comme une évolution inéluctable, ceux qui ne veulent rien voir et ceux qui rejettent le malade et la maladie.

 Note de l'auteur. Le nombre de comĂ©diens est modulable, pouvant aller jusqu'Ă  21 acteurs.La pièce a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e par 12 comĂ©diens, certains d'entre eux jouant plusieurs personnages.Certains personnages (soignants ou patients) peuvent ĂŞtre condensĂ©s et leur genre modifiĂ©.

Télécharger le texteSe connecter au Club pour télécharger le texte InfoCe texte peut être soumis aux droits d'auteur.
Renseignez-vous auprès de l'auteur du texte
pour vérifier vos obligations légales.

Écrire à l Écrire à l'auteur
LE PROFIL DU MEMBRE
Cette fiche-théâtre a été enregistrée par Annick Wasse. Nous avons dĂ©couvert rĂ©ellement le théâtre en tant qu'acteurs amateurs et participĂ© Ă  plusieurs mises en scène. Nous avons voulu, dans "la dĂ©chetterie", tĂ©moigner de notre expĂ©rience "d'accompagnants" d'une personne âgĂ©e proche en milieu hospitalier. Le théâtre nous paraissait le moyen le plus adaptĂ© pour dĂ©crire les scènes que nous avons observĂ©es ou vĂ©cues (parfois dĂ©risoires, souvent cruelles). Les rĂ©actions du public, lors de la crĂ©ation, nous ont confortĂ© dans cette opinion.


Ajouter une video Ajouter une vidéo de cette pièce

VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIATS
PUBLICITE