Toutes les pièces de Molière


Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites



 DÉJÀ INSCRIT

Mot de passe

Oublié !

LA BORNE (Liberté... Egalité... Précarité !)
de Gilbert Libe

INFOS PRATIQUES
Comédie dramatique
Environ 1 h 15
Pas de logement, pas de travail ! Pas de travail, pas de logement ! Suite à ce terrible constat, la "Grande Cause Nationale" a décidé d’édifier, un peu partout dans la ville, des "Bornes de Survie" réservées aux sans abris et aux exclus. Pouvant enfin justifier d’une adresse, ils seront mieux armés pour s’intégrer à nouveau dans le système... Josette, quadragénaire joviale, a la charge de d’une d’entre elles. Ancienne "Dame Pipi", elle a été condamnée à une peine de substitution suite à un redressement fiscal. Elle règne sur la bonne marche de la borne "Charité" sous le contrôle de Jacquot, fonctionnaire de l’état, chargé de maintenir l’ordre et de contrôler les allers et venues des "Sans Domicile Fixe". L’arrivée de Dédé, chômeur longue durée et sans abris, va faire basculer la vie du fonctionnaire. Le bon petit soldat zélé va peu à peu devenir complice des exclus pour finalement adhérer à leur nouveau rêve. Josiane, petite amie de Dédé, va contribuer à la métamorphose. Elle sera, non seulement le déclencheur de leur nouvelle vie, mais apportera la lueur d’espoir, de gaité, de vie et d’humour à ces oubliés de la société. Au terme de leurs pérégrinations, leur rêve deviendra réalité. Ils retrouveront leur dignité, se libéreront de leur nouvelle prison en faisant un "bras d’honneur" à cette société aseptisée.

 Note de l'auteur. Le décor est une borne de survie, façon sanisette améliorée tournant sur elle-même, modulable et éclairée de l'intérieur. Cette pièce n'est pas un pamphlet, ni une leçon de morale ou même un message politique. C'est simplement un constat, un cri du coeur. Un regard sur la société où l'on vit et qui nous jette à la figure ses dérives, ses bassesses et son impuissance à permettre à tous d'accéder à des conditions de vie décentes. Ce vaudeville moderne doit pétiller comme un cocktail comique concocté à partir d'ingrédients faits de situations loufoques et de personnages communs englués dans leur triste condition. Quand on peut y ajouter un zeste de fête et une pincée d'optimisme, on peut penser que l'humour et la dérision permettent d'aborder des sujets aussi graves que celui-là.

Télécharger le texteSe connecter au Club pour télécharger le texte InfoCe texte peut être soumis aux droits d'auteur.
Renseignez-vous auprès de l'auteur du texte
pour vérifier vos obligations légales.

Écrire à l Écrire à l'auteur
L'ÉDITEUR
Le texte est disponible chez Edilivre.
56 rue de Londres 75008 PARIS
Email | Site
LE PROFIL DU MEMBRE
Cette fiche-théâtre a été enregistrée par Gilbert Libe. RIEN N'EST GRAVÉ DANS LE MARBRE.IL EST TOUJOURS POSSIBLE DE CORRIGER, DE MODIFIER, D'AMÉLIORER OU D'ADAPTER MES TEXTES (selon vos distributions) POUR CELA, CONTACTEZ-MOI... Possibilité d'écriture sur demande, selon vos distributions... "Tout est langage au théâtre, les mots, les gestes, les objets. Il n’y a pas que la parole." EUGÈNE IONESCO « Au théâtre, il n’y a rien à comprendre, mais tout à sentir. » LOUIS JOUVET Auteur dramatique ? Je suis plutôt un "raconteur d'histoires"... Qu'est- ce qui me fait dire cela ? Cette aspiration vient de mon désir de raconter des histoires que j'aimerais bien voir sur une scène. Et tout cela avec une touche d’humour et de dérision et de poésie. Les sujets développés dans mes textes sont essentiellement inspirés de faits divers à caractère social et traités de manière cinématographique (montrer plutôt qu’expliquer), tant dans le texte que dans l’aspect visuel avec une suite de sentiments et d’atmosphères. Je me réfère donc aux citations de Giraudoux et Ionesco qui sont pour moi les slogans de mon fond de commerce, mes lignes de conduite...Ma profession de foi ! « Le mot comprendre n'existe pas au théâtre. Le vrai public ne comprend pas, il ressent. » Giraudoux. RIEN N'EST GRAVÉ DANS LE MARBRE.IL EST TOUJOURS POSSIBLE DE CORRIGER, DE MODIFIER, D'AMÉLIORER OU D'ADAPTER MES TEXTES. POUR CELA, CONTACTEZ-MOI... - Auteur, comédien, réalisateur, j'ai sillonné les scènes parisiennes et provinciales pendant plus de quinze ans tout en réalisant des courts métrages de fiction au sein d’une entreprise publique où j'occupait un poste de communiquant. Je collabore depuis 2005 à la Compagnie LIBERO, dont j'assure la direction administrative avec Amar Mostefaoui co-fondateur, comédien et metteur en scène de la Compagnie. – Membre de la SACD, certaines de mes pièces sont parues chez Edilvre.com. Les sujets développés dans mes textes : le sort des sans domicile et des exclus de notre société, le réchauffement de la planète et les débordements des «écolomaniaques », le vieillissement de la population et son problème des retraites, l’envahissement des médias dans nos vies. Raconter une histoire dramatique ou à caractère social en tentant de faire rire, tel est le but que je me suis assigné. Sites : [site] [site] Blog : [site]
 Le site internet de Gilbert Libe.


Ajouter une video Ajouter une vidéo de cette pièce

VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIATS
PUBLICITE