Toutes les pièces de Molière


Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites



 DÉJÀ INSCRIT

Mot de passe

Oublié !

Les Filles d'OEdipe
de Adel Mejbri

INFOS PRATIQUES
Tragédie
05 actes
Environ 1 heure
Néron, futur tyran romain, est en stage chez Créon, il essaie de le convaincre de marier son fils Hémon à l'une des filles d'Œdipe afin de se faire pardonner ses crimes contre ces dernières. Créon refuse en lui rappelant l'oracle qui lui avait prédit qu'il mourrait sous les coups de son petit fils, qui en même temps est celui d'Œdipe. Mais face aux pressions qu'il subit de la part de Néron et de son fils, il décide de se débarrasser de ses nièces. Mais le destin en a décidé autrement.

 Note de l'auteur. Antigone la rebelle : Ne l’écoute pas, ma sœur, ce n’est que le fils de Créon. Créon, l’assassin de notre frère, le voleur de notre trône : notre ennemi juré. Que le mot amour sonne faux dans la bouche de cette famille !!! J'en suis dégoûtée ! Antigone la passionnée : Ma soeur, ce frère dont tu parles n’est qu’un traître ! Il s’est allié avec Adrastos, roi d’Argos et tous les aventuriers du pays : Tydée de Calydon, les deux Argiens Capanée et Hippomédon, Parthénopaos d'Arcadie, ainsi qu'Amphiaraos pour détruire notre Thèbes adorée. Je leur en veux et à tous !! Antigone la rebelle : J’en suis consciente, ma soeur, je ne l’oublie pas. Ton oncle ne vaut pas mieux. Par son injustice et sa cruauté, il a donné à tous les traîtres, les ingrats et les brigands de tous bords l’occasion inespérée pour conspirer contre Thèbes et son peuple. Il a comploté contre nos deux frères afin qu’ils s’entretuent en privant notre frère Polynice de droit au le trône lorsque son tour était venu. Antigone la passionnée : Tu oublies ma soeur que pour protéger Thèbes, notre oncle, Créon a sacrifié son propre fils, notre cousin Ménoécée, pour honorer Arès le dieu de la guerre et l’implorer afin de nous sauver !! Antigone la rebelle : Ares dis-tu ? Une civilisation qui a un dieu pour la guerre et pas même un ange pour la paix peut-elle, ma soeur, être crédible lorsqu’elle parle de valeurs ou de fraternité entre les humains ? Créon est à cette image, ma sœur, il aurait dû sacrifier son fils pour honorer le dieu de la paix mais il n’en reconnaît pas un seul ! Antigone la passionnée : Mais ma soeur… il l’a fait pour nous sauver ! Antigone la rebelle : Pour nous sauver ? Tu me fais de la peine d’être à ce point naïve ! Créon a sacrifié son fils non pour sauver Thèbes ? Il le fit pour le pouvoir et pour se donner une certaine légitimité aux yeux du peuple. Hémon : Arrête ma cousine de tout mettre sur le compte de la conspiration ! Ce que tu dis n’a aucun sens ! Créon aimait Ménoécée, il n’avait aucune raison de le tuer !! C’est atroce ce que tu dis là !

Télécharger le texteSe connecter au Club pour télécharger le texte InfoCe texte peut être soumis aux droits d'auteur.
Renseignez-vous auprès de l'auteur du texte
pour vérifier vos obligations légales.

Écrire à l Écrire à l'auteur
LE PROFIL DU MEMBRE
Cette fiche-théâtre a été enregistrée par Adel Mejbri. Poète, auteur de nouvelles et de contes pour enfants, il a aussi écrit des tragédies en puisant ses sujets dans l'actualité et en fixant ses personnages dans l'antiquité.


Ajouter une video Ajouter une vidéo de cette pièce

VOTRE AVIS
DELATOUR. J'ai aimé, d'après les extraits, votre façon de traiter le sujet. J'ai aussi bien apprécié votre façon de traiter l'actualité. Bonne continuation !!
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIATS
PUBLICITE