Toutes les pièces de Molière


Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites



 DÉJÀ INSCRIT

Mot de passe

Oublié !

La bonne blague
de Thierry François

INFOS PRATIQUES
Comédie
2 actes
Environ 1 h 45
Des comédiens jouent une pièce policière. Lors d'une représentation sans public, ils se fâchent avec un technicien qui s'en va en claquant la porte. Il est remplacé au pied levé par un autre qui était en train de filmer le spectacle. Les acteurs reprennent brièvement leur pièce policière lorsque soudain, un inspecteur de la Police Judiciaire entre sur scène et fait arrêter la représentation : le technicien qui était parti vient d'être retrouvé poignardé au sous-sol. Les acteurs sont, à des degrés divers, affectés par la nouvelle. L'inspecteur commence son enquête mais celle-ci tourne court car le mort réapparaît et révèle que c'était une blague (douteuse) pour la télé, une caméra cachée - Une façon comme une autre d'assurer entre copains du show biz la promo de la pièce. L'inspecteur n'est autre que le réalisateur de l'émission télé. On va tout droit vers le happy-end débile ! L'inspecteur-réalisateur décide de tourner une deuxième fois la scène|du dénouement de sa blague car il manquait à ce moment une comédienne qui en plus est la femme du technicien. Celui-ci va donc la chercher en coulisse. Il la ramène dans ses bras, suicidée... La bonne blague !

 Note de l'auteur. Visitez le site de l'auteur.

Télécharger le texteTélécharger le texte ou un extrait du texte  InfoCe texte peut être soumis aux droits d'auteur.
Renseignez-vous auprès de l'auteur du texte
pour vérifier vos obligations légales.

Écrire à l Écrire à l'auteur
LE PROFIL DU MEMBRE
Cette fiche-théâtre a été enregistrée par Thierry François. Fort de ses études avortées en math, génie électrique, beaux arts et droit public, on ne sait toujours pas ce que l’on peut bien faire de lui. Après de multiples travaux globalement culturels et quasi- artistiques, genre peinture sur radiographie, animation d’émission de radio trash, fresquiste occasionnel, journaliste pour la presse rock italienne, québécoise et brésilienne etc, il découvre le théâtre au milieu des années 90 en intégrant une troupe comme décorateur. Comme ça lui prend le chou d’assister aux répétitions des pièces de boulevard parisiennes du siècle dernier, il décide d’écrire des comédies toutes neuves pour la troupe. Le pire, c’est que ça marche et que grosso modo, un paquet de troupes a repris ses pièces depuis et que même, c’est tout juste s’il pourrait pas en vivre. Bref, vous l’aviez compris, c’est plutôt un type qui écrit pour le théâtre, même si parfois il pense être plus doué pour écrire des listes de commissions. Voilà, voilà. Sinon, en 2000 il avait 35 ans, mais comme tout augmente il ne va probablement pas en rester là d’autant qu’il habite dans le même ex-faubourg de Marseille que Marcel Pagnol, et qu’il a deux enfants, et divers poissons tropicaux, mais ça n’a rien à voir. Ceci dit, il n’est pas franchement persuadé non plus, que sa biographie soit un truc hyper intéressant pour les gens qui ne le connaissent pas. Déjà que ça l’est pas pour ceux qui le connaissent, c’est vous dire ; et donc, on va en rester là pour aujourd’hui. Merci de votre patience.
 Le site internet de Thierry François.


Ajouter une video Ajouter une vidéo de cette pièce

VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIATS
PUBLICITE