Rien ne sert de tout dire il faut mentir Ă  point de Olivier Tourancheau

Genre : Comédie dramatique
Distribution : 2H 9F ; 3H 8F ; 4H 7F ; 5H 6F ; 6H 5F ; 7H 4F
Durée : Environ 2 heures
La famille De Vermeuille est une famille respectueuse, mais Sylvain, le fils de la maison, ne fréquente pas que des amis de son rang. Et un jour, son ami Sloane va lui demander de cacher des extasies chez lui. Sylvain les cache dans une boite de nicorette, il est le seul à fumer à la maison, qui aurait l’idée de prendre des nicorettes. Mais la suite va lui donner tort et lui permettre de révéler son plus grand défaut, celui de mentir. En effet le père de Sylvain va en prendre en pensant que ce sont des chewing-gums et le douanier, qui vient faire une perquisition, vient d’arrêter de fumer et décide donc d’essayer les nicorettes. Ajoutez à cela que la secrétaire de Gilles avec qui elle a une relation se retrouve être la femme du douanier ! Que le chat Isidore est passé dans la machine à laver… Les mensonges de Sylvain et les effets de la drogue apportent un cocktail explosif à la pièce.

 Note de l'auteur. Version 11 Personnages