Myopie de Jean-Michel Besson

Genre : Comédie
Distribution : 4H 2F
Durée : Environ 45 minutes
Décor : Intérieur paysan - Durée : 35 mn Le petit Marcel arrive à la maison porteur d'un mot de l'instituteur qui signale sa myopie. Mais son père, le Baptiste, qui pense que "myopie" signifie "bêtise", le sermonne vertement ! Surviennent la voisine, puis le Guste qui vient chercher l'argent qu'on lui doit. Le pauvre Marcel accumule... Les "myopies" et l'histoire se complique, d'autant plus que le Jeantou, domestique balourd, veut mettre perpétuellement son grain de sel, sans rien comprendre à la situation... Situation que nous ne vous précisons pas davantage pour réserver la surprise de ses rebondissements inattendus jusqu'à la "chute" finale. Sachez cependant qu'il y est question d'une vieille vache rhumatisante, d'un voisin teigneux, d'une voisine "qui sait tout", de la crise pétrolière et, bien entendu, de... "myopie" !

 Note de l'auteur. N.B. - Un des rôles masculin (Marcel) doit être tenu par un adolescent d'une douzaine d'année. Le rôle du petit Marcel, bien qu'indispensable, est très court.