Moi Alexandre de Christophe Rohmer

Genre : Comédie dramatique
Distribution : 3H 2F
Durée : Environ 1 h 30
Dans une pension de famille sur les îles de Lérins, les rencontres se font et se défont.Une séductrice se désole de la médiocrité des hommes. La jeune mère entend l'herbe pousser et ne s'en laisse pas compter. Le père, bousculé entre femme et maîtresse, décidera-t-il de son destin ? Le marchand d'art se détourne des galeries et se pique de toucher aux pinceaux. Le dernier personnage, au phrasé mystérieux et au langage épique, s'est échoué sur la plage déserte du petit hôtel. Il attend son équipage qui ne vient pas... Elève d’Aristote, calife d’Issos, prince de Babylone, Alexandre enchante nos rêves.Les routes qu’il a empruntées, les Alexandrie ultima qu’il a bâties, les conditions mystérieuses de sa disparition retiennent notre attention.Quel regard porterait- il sur notre temps ? Que dirait- il à nos contemporains ? Moi, Alexandre ou la question des langues et des destins qui se chevauchent.

 Note de l'auteur. Le texte dans sa version minimaliste peut s'accommoder de quelques objets (chaises de plage, un chevalet, etc.)