Comme un parfum d'épice dans les odeurs de menthe de Louise Caron

Genre : Comédie dramatique
Distribution : 3H 5F
Durée : Environ 1 h 30
Cette pièce est un triptyque plein de suspens. Premier volet, Bagdad en 2007, la ville est en ruines et les morts civils se comptent par milliers. Sohrab et son fiancé Naïm décident de s’engager dans la lutte contre l’occupation américaine. Deuxième volet, changement de continent. La périphérie d’une ville du Sud des USA en 2009. Le campement d’un cirque ambulant. Miréla la trapéziste rencontre un homme de main de la Mafia qui cherche son tricheur d’oncle. Comment convaincre cet homme de l’emmener loin de ce lieu minable ? Le dernier volet va réunir tous les personnages. L’action se situe devant le ranch de la mère de Niko, un ancien soldat rendu psychotique par la guerre. Niko est la clé de l’histoire. Le passé s’expose et s’explique au travers de flashbacks, réalité ou cauchemars dans lesquels résonnent les mots des morts et des vivants. Humour, poésie et sensibilité colorent ces destins qui s’inscrivent bien malgré eux dans l’Histoire.

 Note de l'auteur. Très ouvert mais didascalies indicatives. Demande d'autorisation à la SACD avant de mettre en répétition. texte à se procurer auprès de [site]