Marie-Antoinette, d'après sa correspondance de Evelyne Lever

Genre : Tragédie
Distribution : 0H 1F
Durée : Environ 1 h 15
Miroir d’un destin bien singulier, la correspondance de Marie-Antoinette nous fait pénétrer dans l’intimité d’une reine pendant vingt-trois ans. On voit le caractère léger et primesautier de la princesse sortir lentement de sa chrysalide adolescente pour s’affirmer avec une force inattendue devant des événements qui la dépassent. On découvre une femme très humaine déchirée entre ses devoirs d’épouse d’un monarque dont elle veut sauver le trône et un amour impossible. L’espoir et l’angoisse font battre la chamade à son cœur jusqu’à l’ultime message écrit le matin de son execution : "Je viens d’être condamnée, non pas à une mort honteuse, elle ne l’est que pour les criminels, mais à aller rejoindre votre frère, comme lui innocente, j’espère montrer la même fermeté que lui dans ces derniers moments..."