Canicule de Gérald Gruhn

Genre : Comédie
Distribution : 0H 1F
Durée : Environ 30 minutes
La vie nous réserve des surprises. Les coïncidences sont souvent troublantes, de même les associations d’idées. Celles de CANICULE se recoupent bêtement dans la salle d’attente d’un dentiste. Explosif !

 Note de l'auteur. Pièce courte - durée 20 à 40 minutes, écrite comme un monologue, elle a été jouée à plusieurs comédienes. "Au moment de la canicule de 2003, comment peut-on imaginer que tant de corps de personnes âgées n’aient pas été réclamés par les familles ? Je suis parti de interrogation et j’ai trouvé au moins un cas-fiction, une bonne raison pour qu’une fille abandonne son père en espérant l’oublier à tout jamais. Certaines violences marquées dans la chair sont indélébiles. Que les 57 victimes enterrées le 3 septembre 2003 me pardonne d’avoir utilisé la misère de leur sort pour en mettre en lumière une toute aussi terrible..." Gérald Gruhn