• Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle ébouriffant et drôle qui tourne en région parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimé des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est désespéré.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Clémence Massart chante la vie telle qu'elle est.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 01/12/2005
au 03/12/2005

Jeudi, vendredi, samedi à 20 h 30.
La Calade - Grenier à Sel
49, quai de la Roquette
13200 ARLES
Réservations :
04 90 93 05 23
"Je suis vieille, je suis moche, je fais peur à qui m'approche." Voilà ce qu'est devenue la Belle au bois dormant de nos contes de fées, qui a attendu, un peu trop longtemps, son prince charmant sans jamais le trouver ! Le Théâtre de la Calade, à Arles, accueille dans ses murs Clémence Massart, dans un tour de chant théâtral à la fois cruel et drôle. Cruel car, avec sa trompette et sa couronne désargentée, Clémence Massart parle de la vie telle qu'elle est, sans se soucier du politiquement correct. Avec de terribles chansons et des improvisations sur sa décrépitude annoncée, sur les paradis artificiels, l'alcool, la jalousie, le crime... et le rhume !

Préparez-vous à un électro-choc : la comédienne n'est pas du style à faire dans la dentelle. Au contraire, elle tire sur tout ce qui bouge, quitte à broyer le cœur ou à fendre l'âme. Mais qui a dit que la vie était facile ? Certainement pas celle qui avoue ne s'être jamais vraiment acceptée. "Je voulais jouer Cyrano pour me venger de ma minablerie, confie-t-elle. C'est pour ça que j'ai fait du théâtre, pour avoir le droit d'être quelqu'un d'autre." Après tout, comme elle le dit, "Clémence, c'est une pauvre fille, mais qui veut bien s'en sortir". Alors, elle enfile son costume, aiguise sa voix et monte sur scène. Avec une fougue et une énergie à toute épreuve, elle passe du noir à la lumière pour chanter la vie. Avec ses rires et ses pleurs, ses moments de joie et ses instants de furie... Clémence n'a pas peur de "raconter les abysses de la vie". Une question, dans tout ça : l'histoire finit-elle bien, comme dans tous les contes de fées ? Mystère...
Mis à jour le 01/12/2005

  En complément
 À LA UNE En attendant le Festival d'Avignon

VOTRE AVIS
LARLéSIEN. Ce qu'écrit Mathieu est vrai. Clémence est un personnage à découvrir. Son spectacle fait plaisir malgré sa volonté de ne rien cacher de ce qui fâche. comédienne, chanteuse et musicienne, drôle, poétique ou fatiguée, elle nous mène par le bout du nez deux heures durant...
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE