• Il est trois heures du matin, Franck bougon termine de ranger le bar et 
s'apprĂŞte Ă  fermer l'Ă©tablissement, quand surgit une jeune fille. C'est 
vrai il pleut très fort dehors et il tonne même. Mais bon il est trois 
heures du matin !!
  • Un an après leur rupture, Alice dĂ©barque Ă  trois heures du matin, chez Hugo !! Elle qui croyait Ă  l’amour Ă©ternel, pur, absolu, lui plus terre Ă  terre, rĂ©aliste, peut-ĂŞtre moins envie de « s’installer ».
  • Encore ! Allez-vous me crier dans les oreilles. Ben oui, encore, mais lĂ  c’est un misanthrope pas commun. D’abord cela se passe de nos jours. Ils ont tous des tĂ©lĂ©phones portables. Rien ne choque, tout est plausible. VoilĂ  l’extraordinaire talent de Molière.
  • Et nous voilĂ  embarquĂ©s dans une sĂ©rie d'Ă©vènements avec les spectateurs comme principaux
  • HystĂ©ries est une sĂ©rie de saynètes sur la rupture, l’amour, la trahison et mĂŞme le meurtre .


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




La star, les boys, les comiques, l’illusionniste, le nain romantique : ils ne sont que deux mais bossent comme trente pour vous servir un spectacle drĂ´le, inventif et plein de swing, oĂą les paillettes en toc font de vraies Ă©tincelles. Après Du Vian dans mon crâne, le nouveau spectacle des Demi-Frères

INFOS PRATIQUES
Jusqu'au 11/01/2003
Du mardi au vendredi 21 h, Samedi Ă  16 h et 21 h.
Théâtre du Renard
12, rue du Renard
75004 PARIS
MĂ©tro HĂ´tel de ville, Rambuteau
Réservations :
01 42 71 46 50
S'il est un spectacle que les amoureux du Music hall ne doivent rater sous aucun prétexte, c'est bien celui des Demi-frères. Laurent Conoir et Mehdi Bourayou, dans une mise en scène explosive de Renaud Maurin, donnent le corps et la voix à trente personnages à travers vingt chansons différentes. A eux seuls, ils servent un spectacle jubilatoire, où le rire le dispute à l'émotion, à la manière des clowns, des meneuses de revue, des chanteuses déchues ou des nains suisses! On y croise Jo l'escargot et Croquemitor, on ovationne les Poch' Boys et le pétomime Marcel, on y siffle Mouss, le dresseur de pouces et on se souvient des Gloria et Ringo from Hollywood, trop longtemps laissés dans l'oubli !

L'écriture de ce Poch'Music Hall, si elle est recouverte de paillettes et d'humour clinquant, regorge aussi et surtout de finesse et de causticité. Le monde du music hall est ici célébré dans la parodie. La satire grinçante empêche les divas de mourir sur scène et le spectateur de sombrer dans le tourisme béat du Moulin Rouge... Il en découle un moment exquis de dérision et de folie, offert par deux comédiens dignes de la grande école du Music Hall.
Mis à jour le 10/11/2002
VOTRE AVIS
MICHEL. le site du Poch'Music-Hall est ici : http://pochmusichall.over-blog.com/
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE