• Un conte Ă©cofĂ©ministe pour enfants ! Original, inventif, dynamique et questionnant ! Une vĂ©ritable pĂ©pite Ă  aller dĂ©couvrir au ThĂ©o Théâtre.
  • Une vraie prouesse. L'un des meilleurs spectacles pour enfants depuis longtemps.
  • Courez vraiment voir son show, vous n’allez pas ĂŞtre déçu !
  • Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Une pièce de flamme et d’acier. Avec elle, Ibsen apporte une contribution décisive à la fondation du drame moderne.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 13/01/2005
au 05/03/2005

Odéon - Théâtre de l'Europe
8, Boulevard Berthier
75017 PARIS
MĂ©tro Porte de Clichy
Réservations :
01 44 85 40 40
Hedda Gabler et son mari Jorgen Tesman rentrent d’un interminable voyage de noces pendant lequel il a arpentĂ© les allĂ©es de bibliothèques en vue des recherches indispensables Ă  sa nomination en tant que professeur. Il compte beaucoup sur ce poste pour financer les dettes contractĂ©es par l’achat de la villa que lui a demandĂ©e Hedda. Mais Hedda s’ennuie et ça se voit. Dès l’entrĂ©e en scène d’Isabelle Huppert, la maison des Tesman qui fleurait le dĂ©sœuvrement se remplit de tension : Hedda capte l’intĂ©rĂŞt de tous d’abord par sa beautĂ© mais aussi par son humeur. ImprĂ©visible, Ă  fleur de peau, elle joue nĂ©anmoins le jeu qu’elle s’est imposĂ©e en se mariant et se laisse palper et manipuler comme un petit animal docile par son mari et son insupportable tante. Si elle donne le sentiment de sombrer vertigineusement dans la dĂ©pression au dĂ©but, elle se dĂ©voile un peu avec l’arrivĂ©e de Lœvborg, un jeune homme qu’elle a aimĂ© et tentĂ© de tuer. Il revient avec un livre qui l’a rendu cĂ©lèbre et risque de ravir le poste convoitĂ© par Tesman. A ce moment lĂ , la jalousie ravive Hedda. Et certainement le dĂ©sespoir de s’être mariĂ©e par dĂ©pit et de s’être trompĂ©e : elle a choisi un laborieux qui manque cruellement de fantaisie et d’ambition alors que Lœvborg vient de gagner les points qui lui manquaient. Mais il est trop tard… Victime d’elle-mĂŞme, de la sociĂ©tĂ© qui l’a Ă©levĂ©e (elle est la fille d’un gĂ©nĂ©ral), elle pousse le gâchis jusqu’à son apogĂ©e, le suicide, seul acte beau Ă  ses yeux et cohĂ©rent pour qui comprend cette femme. Et visiblement, Isabelle Huppert la comprend et la dĂ©fend avec ses tripes : tout son corps a pris possession d’Hedda, qui existe du seul fait de sa prĂ©sence. Peu importe ce qu’elle dit, le public le perçoit d’emblĂ©e rien qu’en suivant sur scène un animal mis en cage et qui pourtant enrage encore. Et pourtant, pas complètement animal, car cette Hedda a aussi en elle quelque chose d’un fantĂ´me. En face d’elle, les autres personnages collent le bourdon, Ă  part Brack (Jean-Marie Winling) qui est d’ailleurs le seul avec qui elle ait envie de parler.

La mise en espace, très sobre et stylisée, met mal à l’aise : la maison des Tesman ressemble davantage à un intérieur futuriste et gris qu’à un cocon douillet comme aurait pu en rêver Hedda. Du coup, il faut un certain temps avant d’oublier cet espace froid pour se concentrer sur la pièce.

Néanmoins, la mise en scène d’Eric Lacascade rend l’histoire simple grâce à de nombreux déplacements qui permettent de visualiser les intentions et les caractères des personnages : outre celui d’Hedda, chaque est avant tout identifiable par son comportement et pas seulement par ce qu’il dit. De sorte que loin d’ennuyer, cette pièce qui traite de l’ennui et de l’insatisfaction implique de plus en plus le spectateur, qui assiste impuissant au même titre que les autres personnages à une tragédie.
Mis à jour le 01/03/2005
NOTEZ-LE
Tournée. A Caen, Centre dramatique national de Normandie (Hérouville-Saint-Clair), du 29 mars au 2 avril 2005
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE