• Un conte Ă©cofĂ©ministe pour enfants ! Original, inventif, dynamique et questionnant ! Une vĂ©ritable pĂ©pite Ă  aller dĂ©couvrir au ThĂ©o Théâtre.
  • Une vraie prouesse. L'un des meilleurs spectacles pour enfants depuis longtemps.
  • Courez vraiment voir son show, vous n’allez pas ĂŞtre déçu !
  • Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Le musée sous toutes ses coutures. Un spectacle drôle, malgré un thème pas très affriolant.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 21/09/2004
au 26/11/2004

Ă  20h30 du mardi au vendredi, Ă  15h le dimanche.
Rond-Point
2 bis, avenue Franklin Roosevelt
75008 PARIS
Métro Franklin D. Roosevelt ou Champs-Elisées Clémenceau
Réservations :
01 44 95 98 21 ou 01 44 95 98 10
Jean-Michel Ribes s’éclate : il a transformé le plateau de la grande salle du Rond-Point en un musée, où il décrit tout ce qui peut s’y passer, du comportement du public à celui des employés et des pensionnaires. Au-delà de portraits bien vus et très drôles, il se moque de l’Art, au nom duquel tout est possible. Certains lieux comme les musées auraient la particularité d’élever tout ce qui s’y trouve ou y passe. Les œuvres, les attitudes et les pensées les plus banales ou les plus monstrueuses sont considérées comme des œuvres d’art dès l’instant qu’elles sont dans un musée, parce que les normes y sont bouleversées, le langage différent. De l’érudit au bouseux, tout le monde joue à celui qui comprend tout à l’art. Le musée apparaît comme le lieu de la représentation à outrance de la comédie de la société.

Une foule de personnages et de comédiens (pas moins de 24) s’entrecroise sur scène dans une mise en scène très chorégraphiée et très stylée. Les comédiens s’en sortent tous très bien, y compris les élèves de la classe du cours Florent. En revanche, passées les premières scènes très drôles, le spectacle tourne en rond et n’en finit plus ; du coup, le spectateur est éreinté comme s’il avait vraiment été au musée. «Musée haut, Musée bas», c’est le musée de fond en comble.
Mis à jour le 26/09/2004
VOTRE AVIS
ZEUSS. je suis pleinement d'accord avec les conclusions de mme helene Chevrier sur ce spectacle. J'ajouterai que ce spectacle oscille constamment entre plusieurs genres :reflexion philosophique, sketches d'ailleurs parfois droles et surtout au debut mais aussi delires surrealistes de l'auteur cf l'assassinat de sa mere qui tourne au grand guignol surrealiste. Quand aux panneaux mobiles ils etaient toujours en mouvement ce qui donnait le tournis. Quand je me suis etonne de voir plus de deux acteurs ma...
Lire la suite
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE