• Quatre musiciens en folie se lancent dans une bataille musicale humoristique, mêlant différents répertoires du plus classique au plus déjanté !
  • Un moment de joie, d’émerveillement et de bonheur, qui ravira petits et grands.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




La tragédie clownesque du bol de céréales.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 15/09/2018
au 16/09/2018

Mainline Theater
3997, boulevard Saint-Laurent
H2W 1Y4 MONTREAL QUEBEC
Réservations :
514-849-3378
Site Internet
Une veuve seule, dans son salon ; une table, une chaise, un guéridon et, posé dessus, son animal de compagnie, un corbeau noir. Nous surprenons Desolita le clown au réveil. Quel horreur pour cette veuve apprêtée d’être ainsi vêtue de sa robe de chambre en public.

La faute en revient à son compagnon « Crow », un corbeau empaillé aux yeux rouges et au croassement sonore. Il sait se faire pardonner et lui a préparé un délicieux smoothie. Malheureusement ce dernier est infâme. Décidément la journée de Desolita s’annonce sous de biens noirs augures. Pour se remettre d’aplomb, elle décide d’engloutir un bol de ses céréales préférées, les Fruit Loops. Horreur, il n’y a plus de lait !

Un seul-en-scène court et amusant. La comédienne Nicole Ascroft, utilise le clown avec parcimonie. Lorsqu’elle est dans le corps, dans l’intention et l’écoute totale du public, son clown Desolita est bien vivant et juste. Elle se transforme en une bête féroce en manque de céréale et prête à tout pour les obtenir.

Sa scénographie dépouillée permet une lecture simple de l’action ; cependant avec un tel plateau de jeu, elle pourrait nous transporter beaucoup plus loin dans son univers.

L’interaction avec son animal de compagnie est drôle et bien pensée (d’autant qu’il réagit vocalement aux actions de sa maîtresse). Toutefois, on perd le clown avec trop de bavardage. Le travail corporel de la comédienne suffit amplement et donne plus de jeu et de saveur à son clown.

C’est une présentation intéressante avec de beaux moments de rire et de complicités. Nicole Ascroft gagnerait à continuer dans cette veine de tragédie clownesque, tout en resserrant l’intérêt sur les actions, les évènements et les réactions vécus par son clown Desolita. »
Mis à jour le 17/09/2018
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE