• Il est trois heures du matin, Franck bougon termine de ranger le bar et 
s'apprĂŞte Ă  fermer l'Ă©tablissement, quand surgit une jeune fille. C'est 
vrai il pleut très fort dehors et il tonne même. Mais bon il est trois 
heures du matin !!
  • Un an après leur rupture, Alice dĂ©barque Ă  trois heures du matin, chez Hugo !! Elle qui croyait Ă  l’amour Ă©ternel, pur, absolu, lui plus terre Ă  terre, rĂ©aliste, peut-ĂŞtre moins envie de « s’installer ».
  • Encore ! Allez-vous me crier dans les oreilles. Ben oui, encore, mais lĂ  c’est un misanthrope pas commun. D’abord cela se passe de nos jours. Ils ont tous des tĂ©lĂ©phones portables. Rien ne choque, tout est plausible. VoilĂ  l’extraordinaire talent de Molière.
  • Et nous voilĂ  embarquĂ©s dans une sĂ©rie d'Ă©vènements avec les spectateurs comme principaux
  • HystĂ©ries est une sĂ©rie de saynètes sur la rupture, l’amour, la trahison et mĂŞme le meurtre .


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




La Compagnie L'Aventurine présente le seul-en-scène dramatique Ana, ma chérie ! écrit et interprété par Jennifer Batten, poussant les spectateurs Ă  confondre la fiction et la rĂ©alitĂ©.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 11/09/2018
au 20/09/2018

4 dates : les 11, 12, 13 et 20 septembre 2018.
Théâtre du Marais
37, rue Volta
75003 PARIS
Métro Arts et métiers, Temple, République
Tarif : 22€ / 16,50 €
Réservations :
01 71 73 97 83
Ana est-elle seule ? A t-elle coupé les ponts avec sa mère ? Ana est à la fois drôle, tragique, pœ́tique, fantaisiste et intrigante... Elle se moque de l’absurdité du jugement d’autrui. Mais a qui parle t-elle ? À nous ? Qui se cache derrière la porte ? Et puis il y a le souvenir obsédant de ce soi-disant suicide ! Fantasme ou réalité ?

Cette pièce est une visite des méandres de la solitude, de la folie, de la perversion et des doutes. C’est la vie d’Ana, une vie de questionnements, d’enfermement... Pourra t-elle se réparer ? Ouvrir la porte ? Décider de prendre sa liberté ? Elle parle Ana, elle pense Ana, elle danse Ana, elle nous offre son âme virevoltante....

Note d'intention. "Chacun pourra puiser dans ce spectacle une part de soi !" - Jean-Luc Borras (metteur-en-scène)

"J’ai eu envie d’écrire un cri... Le cri d’une femme, le cri d’Ana, qui n’en peut plus d’être enfermée, prisonnière, enchainée aux désirs destructeurs de sa mère. Pourquoi sa mère se comporte-elle ainsi avec elle ? Est-elle jalouse de sa fille ? Je n’apporte pas de réponses, je ne m’attarde pas sur le point de vue de la mère, j’ai écrit sur Ana, sur sa «pensée à voix haute», son cheminement intérieur." - Jennifer Batten (auteur et comĂ©dienne).


Ce spectacle n'a pas encore été chroniqué
par la rédaction de La Theatrotheque.com.

Mis à jour le 31/08/2018
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE