• Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…
  • Qui connaît le peintre Philippe Dussaert (1947-1989), plasticien à l’origine du mouvement vacuiste dans les années 80 ?


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




La révolte gronde ! Etienne Lantier, jeune chômeur est embauché aux mines de Montsou. Révolté par les conditions de vie des mineurs, le jeune homme entraîne ses camarades dans une grève...

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 06/07/2018
au 29/07/2018

18h10, relâches les 11, 18 et 25 juillet.
Fabrik Théâtre
32, boulevard Limbert
84000 AVIGNON
Réservations :
04 90 86 47 81
Le théâtre du Kronope aime relever les défis, et souvent cela se traduit par une belle réussite. Ainsi, après les Misérables, Guy Simon a décidé de s'attaquer à Germinal et là, on ne peut être qu'admiratif du résultat. Pas facile d'adapter Zola en 1h30 ! Le Kronope le fait ! Et les costumes, les masques, la mise en scène, le jeu des acteurs, tout est juste !

Bravo, oui bravo. On ne sent pas le temps passé, et nous sommes plongés dans la vie des mineurs et de leurs conditions difficiles qui ne sont pas sans rappeler ce qui se passe aujourd'hui dans notre société qui privilégie le capital à l'humain. Il faut donc voir ce Germinal, d'abord parce que l'adaptation d'Yves Sauton est fidèle au roman et respecte parfaitement le récit de Zola, ensuite, parce que la mise en scène mêle de manière subtile la violence, l'humour et l'émotion, nous bouleverse, que les masques impressionnent, et que Les comédiens sont tous excellents et servent avec justesse cette œuvre démesurée (cinq pour plus de soixante rôles, encore une prouesse à saluer), et portent avec conviction ce texte et on les sent tous impliquer et c'est dans la figure d'une femme perdue (La Mouquette) qu'on retrouve l'humanité d'un monde qui n'a plus rien d'humain.

Il ne faut donc pas rater ce grand moment de théâtre et de partage, je dirai incontournable ! Qu'il sera beau ce festival !
Mis à jour le 05/07/2018
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE