• Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…
  • Qui connaît le peintre Philippe Dussaert (1947-1989), plasticien à l’origine du mouvement vacuiste dans les années 80 ?
  • Créé en 2014 au festival d’Avignon, ce spectacle met en scène quatre personnages au mal de vivre plus ou moins marqué.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Entre le réel et l'imaginaire : le théâtre...

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Le 10/06/2018
Isle 80 (ex Trois Pilats)
18 place des Trois Pilats
84000 AVIGNON
Réservations :
04 88 07 91 68
Site Internet
Cette œuvre de Pirandello (Prix Nobel 1934) – inachevée – est sa dernière. Elle mêle intimement le réel et l'imaginaire, l'éveil et le rêve, la vie et le théâtre. Elle donne la parole aussi bien à des personnages de théâtre, affublés de leurs propres oripeaux, qu'à des fantômes ou à des personnages réels, à des acteurs qu'à ce qu'ils représentent ou sont censés représenter.... Tout semble se passer dans une villa délabrée – "la Poisse", tel est son nom métaphorique – où survivent d'anciens comédiens « en congé » (?) dans une communauté improbable, des êtres qui ne semblent vivre que par leur devin ensorceleur, le magicien Cotrone. Arrivent quatre personnages restant d'une autre troupe, dont Ilse, la comtesse qui, enfermée dans son délire, ne rêve que de reprendre la pièce – la Fable de l'Enfant échangé – qui ne fut écrite que pour elle par un poète, mort désormais... pour elle aussi... Au delà de cette hypothèse, il ne peut y avoir que la folie...

La pièce nous laisse dans une profonde incertitude qui est ni plus ni moins que celle du théâtre, de la théâtralité de la vie. C'est le magicien Cotrone qui nous en révèle la signification. Tels les acteurs, nous devons être comme des enfants qui jouent... Quand les enfants jouent, où est la vérité, leur vérité ? Les fantômes, c'est nous qui les créons, nous dit Cotrone, porte-parole du théâtre. Par là, Pirandello rejoint Shakespeare, pour qui "nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves". "Et ce qui compte par-dessus tout, c'est la magie", nous dit encore Cotrone.

Et les Géants de la Montagne ne sont que les représentants de cette réalité bien trop prosaïque pour être acceptée comme telle. Peut-être peut-on les voir comme des représentants de la modernité envahissante, brutale, qui caractérise notre monde... Pirandello nous laisse entendre qu'ils ne seraient jamais apparus sur scène. En effet, ne sont-ils pas les représentants de ce fascisme qui sévissait à l'époque ?
Mis à jour le 31/05/2018
NOTEZ-LE
La pièce sera reprise pour deux séances à l'Isle 80 le 10 juin. Adaptation et mise en scène de Lucia Pozzi, avec la troupe de Arte in Scena.
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE