• Un moment de joie, d’émerveillement et de bonheur, qui ravira petits et grands.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…
  • Qui connaît le peintre Philippe Dussaert (1947-1989), plasticien à l’origine du mouvement vacuiste dans les années 80 ?


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Une jolie Sirène qui tombe amoureuse d’un Prince… Le conte d’Andersen fait encore mouche ! Avec une mise en scène astucieuse, le conte séduit actuellement les spectateurs du Lucernaire. Embarquez dans les aventures trépidantes de Siriella !

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Jusqu'au 06/05/2018
Mercredi et samedi à 15h, dimanche à 11h. Du mardi au dimanche durant les vacances scolaires.
Lucernaire
53 Rue Notre-Dame des Champs
75006 PARIS
Métro Vavin, Notre-Dame des Champs, Montparnasse Bienvenüe
Réservations :
01 45 44 57 34
Paru en 1837, le conte d’Andersen a charmé des générations d’enfants parmi d’autres contes. Petits, à partir de 5 ans, et grands vont (re)découvrir la version originale du conte, avec une fin différente de celle du dessin animé de Disney. Cependant, le charme opère toujours…

Au fond de l’Océan, la jolie et facétieuse Siriella, la Petite Sirène, fête enfin ses 15 ans ! Elle peut réaliser son rêve : monter découvrir le fascinant Monde des Hommes ! Arrivée à la surface, elle aperçoit le majestueux voilier d’un beau Prince. De son rocher, elle observe avec amusement les activités des habitants du voilier et est tout de suite fascinée par le Prince. Tout d’un coup, une tempête se déclenche et le navire sombre. Siriella tente alors de sauver le Prince déjà évanoui. Tombée amoureuse, l’intrépide et volontaire Petite Sirène va-t-elle conquérir le cœur de son prince ?

Pas simple de représenter l’Océan sur scène ! Et pourtant, la mise en scène astucieuse de Freddy Viau le suggère à travers les six blocs bleus répartis sur la scène, délimitant tour à tour le fond de l’océan et la terre. Ces blocs permettent aux comédiens de changer de costume discrètement sur scène ou bien de récupérer des accessoires. L’univers de Siriella et de sa famille est bien représenté, avec ses coutumes, notamment l’arrivée au bal de la mer sous une méduse lumineuse. Par ailleurs, des anneaux lumineux suggèrent la montée de Siriella vers la surface. Une gestuelle mime cette remontée et la nage dans l’eau, les enfants sont conquis. Les costumes sont jolis, amusants et poétiques.

La Petite Sirène (Clémence Viandier en alternance avec Eloïse Bloch) est entêtée, combative et aventurière. Son amour va lui faire affronter des obstacles : découverte d’un monde inconnu, acceptation de sa différence, la quête de l’amour et les concessions à faire pour qu’il se réalise, la réalité de la vie… Des obstacles qui ont aussi lui permettre de grandir et d’évoluer.

Très dynamique, la jeune troupe de comédiens se donne à fond, jonglant habilement avec les accessoires et costumes. Les enfants dans la salle sont fascinés par le spectacle. Beaucoup de moments joyeux, parfois turbulents, teintés d’émotions diverses et d’humour. Une belle histoire poétique et féérique, à ne pas rater !
Mis à jour le 06/03/2018
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE