• Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…
  • Qui connaît le peintre Philippe Dussaert (1947-1989), plasticien à l’origine du mouvement vacuiste dans les années 80 ?
  • Créé en 2014 au festival d’Avignon, ce spectacle met en scène quatre personnages au mal de vivre plus ou moins marqué.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




« Parler avec toi » est un titre qui sans même avoir vu la pièce laisse planer la complexité du langage et de la communication. L’affiche présentant un cœur en cage vient finir de compléter les possibles en ouvrant le thème de la pièce tout bonnement à la difficulté du discours amoureux.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 05/01/2018
au 24/03/2018

Les vendredis et les samedis à 19h.
Guichet-Montparnasse
15, rue du Maine
75014 PARIS
Métro Montparnasse
Réservations :
01 43 27 88 61
Site Internet
S’il n’était en effet question que de théoriser sur le discours amoureux et la difficulté de communiquer entre deux êtres qui s’aiment, la pièce intitulée « Parler avec toi » d’Ana Maria Bamberger ne serait qu’une fade plaidoirie académique sur ce concept.

On découvre là sur scène un vrai spectacle vivant animé du talent de deux brillants comédiens à savoir Codrina Pricopoaia et Geoffroy Vernin .

Nina et Patrick s’aiment mais ils ont bien du mal à se le dire, ils se tournent autour, se regardent avec hésitation marchant pour l’une sur la pointe des pieds et pour l’autre « perdant son latin » comme on dit. La névrose amoureuse apparait très nettement dans le jeu de ces comédiens qui maitrisent exemplairement les arcanes de la psychologie humaine.

Ce n’est d’ailleurs sans doute pas un hasard si la rencontre de l’auteure Ana Maria Bamberger qui est médecin de formation avec ces deux comédiens a pu avoir lieu et se transformer en une très symbolique mise en scène qu’on doit à Codrina Pricopoaia car psychologie et anthropologie semblent bien pétrir l’expérience de ces deux talentueux comédiens qui traduisent là en leur jeu sur scène et dans leur personnalité propre le cliché du sentiment amoureux entre deux êtres jusqu’aux confins de sa complexité .

Le paroxysme amoureux dans deux psychologies crisiques nous donne là une leçon pour se guérir sainement et utilement de la passion.

Au-delà même de la dimension clinique des sentiments, la mise en scène pointe aussi du doigt un écueil très actuel en terme de communication rendant inassouvi et lacunaire le rapport à l’autre réduit à l’appel téléphonique dans tout ce que cela comporte de frustrant. Les deux personnages ne communiquent que majoritairement par téléphone et c’est bel et bien un coup de projecteur très actuel sur les travers contemporains dans lesquels hélas nous tombons inéluctablement.

Ce théâtre à la fois comique et dramatique revêt un vrai caractère expérimental que beaucoup devraient aller voir pour résoudre en une soirée ce que d’aucuns n’ont pas encore résolu au bout de nombreuses années de psychanalyse.
Mis à jour le 22/01/2018
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE