• ''Un spectacle 100% honnête comme ça ne se fait plus de nos jours'', revendique Aurélie Bouquet.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…
  • Qui connaît le peintre Philippe Dussaert (1947-1989), plasticien à l’origine du mouvement vacuiste dans les années 80 ?


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Dix histoires au milieu de nulle part raconte la vie de femmes et d’hommes dans la Russie et la Biélorussie d’aujourd’hui, sous l’ère de Vladimir Poutine et d’Alexandre Loukachenko.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 29/11/2017
au 22/12/2017

Lundi, mercredi et vendredi à 20h30, jeudi et samedi à 19h, dimanche à 17h45.
L'Atalante
10, place Charles-Dullin
75018 PARIS
Métro Abbesses ou Anvers
Tarif : 20€ / 15€
Réservations :
01 46 06 11 90
Site Internet
D’après des extraits de l’œuvre de Svetlana Alexievitch (prix Nobel de littérature 2015) le spectacle mêlant texte, chant, chorégraphie nous plonge dans la Russie actuelle. Un voyage qui ne laisse pas indemne et résonne par son universalité. Un travail à partir de plusieurs témoignages : sur un amour impossible entre une arménienne et un azerbaïdjanais ; sur la difficulté de la vie des travailleurs tadjiks à Moscou ; sur les questionnements des jeunesses russes et biélorusses.

La tragédie d’un immense amour, entre une arménienne et un azerbaïdjanais, une vie empêchée par la sauvagerie de peuples qui auparavant étaient "frères". Ce récit témoigne des conflits dans le Haut Karabakh, enclave peuplée d’arméniens en Azerbaïdjan. Entre 1988 et 1994, les Azéris et les Arméniens se sont affrontés ; à Soumgaït, un pogrom contre les Arméniens déclenche des vagues de violence ; Moscou prend le contrôle de la région.

Les tragédies des travailleurs tadjiks à Moscou De nos jours, ceux qui viennent du Caucase sont traités de “culs noirs” et de “métèques”, ils sont assimilés pour la plupart à des terroristes et sont chargés des tâches subalternes, celles que les Russes plus fortunés ne veulent pas faire. Ils vivent souvent cachés dans les sous-sols et ont peur des répressions et des agressions dont ils sont l’objet. On ne compte plus le nombre de maltraitances, de viols et de meurtres à leur encontre perpétrés par des milices d’extrême-droite, des skinheads, Russes et Biélorusses. L’asservissement de l’homme par l’homme existe toujours. • Les idéologies des jeunesses russes et biélorusses Des jeunes se dressent face à un pouvoir totalitaire qui écrase les révoltes par la force. Ils aspirent à la liberté des idées, au droit de pouvoir rêver, de pouvoir circuler hors de Russie et de Biélorussie. Ils se revendiquent de la Révolution orange, de la Révolution des roses et de la Révolution des œillets.


Ce spectacle n'a pas encore été chroniqué
par la rédaction de La Theatrotheque.com.

Mis à jour le 22/12/2017
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE