• L'œuvre de 1927 signée Hermann Hesse, Prix Nobel allemand. Brûlée par les nazis, elle est devenue culte vingt ans plus tard. A ne pas manquer !
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…
  • Qui connaît le peintre Philippe Dussaert (1947-1989), plasticien à l’origine du mouvement vacuiste dans les années 80 ?


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Une nouvelle plongée malicieuse dans les profondeurs de la psyché féminine par Elle, une psy caustique et drôle ! Si l’humour noir perce, la tendresse pour le parcours de la femme est bien là également. A ne pas rater !

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Jusqu'au 13/01/2018
Mercredi à 19h, samedi à 17h.
L'Archipel Théâtre
17 bd de Strasbourg
75010 PARIS
Metro Strasbourg St Denis / Bonne Nouvelle
Réservations :
01 73 54 79 79
Site Internet
Comédienne et auteure, Josiane Pinson écrit et joue tôt ses propres spectacles. Passionnée de psychanalyse et par notamment la complexité émotionnelle de ses contemporaines, elle oriente très vite ses spectacles vers des thématiques « au féminin », explorant l’évolution de la femme à la quarantaine dans son spectacle « La Quarantaine Rugissante », à l’approche de la cinquantaine dans PSYcause(s). Dans PSYcause(s) 2, elle aborde à la soixantaine un moment de vie où les grands bouleversements font prendre conscience que le temps qui reste est restreint et qu’il est urgent de trouver « du sens », une sérénité.

Assise dans son confortable et profond fauteuil de psy, habillée de noir et cheveux courts blond-blanc, "Elle" est très professionnelle, à l’écoute de ses différents patients qui reviennent pourtant en traînant les mêmes problèmes. Sa voix rauque est dynamique et le verbe haut. Elle conseille et guide sa patiente, avec bienveillance, et pourtant, son esprit souvent facétieux vagabonde et se livre au public avec une ironie parfois cinglante. Elle traverse une nouvelle crise existentielle, voyant les années défiler, son couple tituber faisant redoubler sa peur de la solitude. Par ailleurs, ses relations de mère avec sa fille sont tendues et c’est avec beaucoup d’humour et de tendresse qu’elle en parle. Tout y passe : les angoisses, les peurs et les attentes d’une femme qui croit en la vie. Quelques petites longueurs mais le charme est là. Car l’humour dans ses paroles est omniprésent, telle une bouée de sauvetage au-dessus d’une période chaotique. « Il y a plusieurs vies dans une vie » et Elle ose encore envisager d’autres voies pour aller vers la sérénité et continuer à saisir la vie à pleines mains.

Une parenthèse drôle, psychologique et philosophique sur la Femme…
Mis à jour le 22/12/2017
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE