• L'histoire vraie d'un ex (gentil) bandit devenu comédien...
  • C'est un bel hommage que rend Alain Bonneval à l’auteur de cette richesse éternelle.
  • Qui suis-je ? traite, avec humour et sans concession, le transgenre : ses questions, ses surprises, ses peines et ses joies.
  • C’est l’histoire d’un condamné à mort qui écrit durant les vingt-quatre dernières heures de son existence, un journal intime.
  • Robin Recours jongle avec les mots et partage un pouvoir, celui de parler une multitude de langues le temps d'un spectacle, restant sans cesse compris de tous.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Un tableau burlesque et saisissant qui ne manquera pas de nous interpeller !

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© DR
Du 28/10/2017
au 10/11/2017

La Fabrique Culturelle
5 Allée Antonio Machado
31058 Toulouse
Réservations :
05 61 50 47 79
Site Internet
Pour le premier volet de la trilogie, James Carles a demandé à Mark Tompkins de travailler avec lui sur le thème du religieux et du sacré. Mark Tompkins lui a répondu: Ça ne va pas te plaire ! Alors James Carles a dit : Allons-y !

C'est sur un horizon flamboyant et chaleureux que se détache peu à peu une majestueuse silhouette coiffée d'une fleur gigantesque, coiffe traditionnelle camerounaise. Après une parole, comme un poème cérémonial, l'artiste se forme, transforme et déforme avec sa grande étoffe, couverture à la fois intime et impersonnelle. Il donne vie à l'horizon, danse, parade, saisit l'espace d'un regard droit, infaillible, soutenant les regards spectateurs, dans un perpétuel corps-à-corps avec le tissu. Soudain, dans sa toge en guise de soutane imposante, il commence un prêche exubérant de ferveur et de conviction. Voilà que ce prêtre délirant s'adresse à nous comme à ses fidèles ! Un tableau burlesque et saisissant qui ne manquera pas de vous interpeller !

Chacun de ses mouvements s’imprègne, pénètre et emplit l'espace de cette présence authentique dont les rayons nous touchent irrémédiablement. Nous entrons en communion avec l'artiste, pleinement à l'écoute de cette mémoire à « corps ouvert ». Il trace, confesse, propose et impose une réalité qui surprend et questionne par tant d'intensité. Cette belle proposition nous laisse libre d’en interpréter les sens. La sincérité du jeu de James Carles fait transparaître à travers sa métamorphose dans ses propres vécus, son lien aux ancêtres, à la religion, au sacré. Un spectacle marquant qui vous fera vibrer !
Mis à jour le 16/11/2017
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE