• Un moment de joie, d’émerveillement et de bonheur, qui ravira petits et grands.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…
  • Qui connaît le peintre Philippe Dussaert (1947-1989), plasticien à l’origine du mouvement vacuiste dans les années 80 ?


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




L’idée de ce spectacle est née du désir de présenter ce « monstre » de la littérature dans sa pensée du quotidien, du trivial, de La vie matérielle.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 21/11/2017
au 26/11/2017

Du mardi au samedi à 20h30, dimanche à 16h.
Théâtre du Pavé
34 rue Maran
31400 TOULOUSE
Métro ligne B
Tarif : A partir de 4€
Réservations :
05 62 26 43 66
Site Internet
Marguerite Duras et la cuisine, c’est une histoire d’amour et de bonheur partagé. L’histoire d’un plaisir simple mais intense qui avait une place privilégiée dans le quotidien de sa vie. Elle aimait faire la cuisine et l’affirmait volontiers, cela lui venait de sa mère. Cuisiner, pour elle, c’était avant tout, une façon de donner de l’amour ; à ses amis notamment, pour qui Marguerite concoctait des plats et inventait des recettes, en silence, seule dans sa grande bâtisse de Neauphle-le-Château.

L’idée de ce spectacle est née du désir de présenter ce « monstre » de la littérature dans sa pensée du quotidien, du trivial, de La vie matérielle. Corinne Mariotto a choisi de combiner les recettes de cuisine que Marguerite Duras avait couchées dans un carnet, à de larges passages de La maison, extrait de La vie matérielle, où la place de la femme dans sa maison rejoint la place de la femme dans la société, et où certaines considérations sur la gent féminine, au lieu de paraître d’un autre âge, sont bien souvent toujours d’actualité.

La cuisine, c’est aussi une pièce, plutôt petite et ancienne où elle aimait préparer une soupe au cas où ils auraient faim. Assise à la table de travail, il faut éplucher les légumes, les poireaux et les pommes de terre, les couper, les cuire … dans un ordre méthodique et rigoureux. Et déguster…


Ce spectacle n'a pas encore été chroniqué
par la rédaction de La Theatrotheque.com.

Mis à jour le 15/11/2017
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE