• 1914. Eugène, aussi beau qu’insolent, part pour le front comme engagé volontaire. Un excellent moment.
  • Après Le Balcon et Les Bonnes, La Comédie-Française donne Haute-Surveillance de Jean Genet. C’est un diamant noir qui s’offre au public et qui mériterait une captation.
  • La dernière rencontre de Titus et de Bérénice vue par Robert Brasillach
  • Anémone joue son Boulevard du Crépuscule. Abordée sans détour,  la Maladie d’Alzheimer.  Beaucoup de nostalgie. Le rire en plus.
  • Un huis-clos romantique, teinté de poésie. La raison dérive et pourtant les acteurs sont bien là, en chair et en os.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




L'inversion de la courbe, c'est l'histoire d'un cadre qui, épuisé par les demandes permanentes de productivité qui rythment sa vie et la perte d'un proche, sera confronté au déclassement social.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 10/09/2017
au 03/10/2017

Dimanche à 20h30, lundi et mardi à 21h15.
Théâtre de Belleville
94 rue du Faubourg du Temple
75011 PARIS
Métro Belleville ou Goncourt
Tarif : 25€
Réservations :
01 48 06 72 34
Site Internet
L'inversion de la courbe, c'est l'histoire d'un cadre qui, épuisé par les demandes permanentes de productivité qui rythment sa vie et la perte d'un proche, se retrouve confronté au déclassement social. Ce parcours est proche de la synthèse des parcours des personnes rencontrées par le biais de l'association.

"Notre volonté, explique Samuel Valensi, est d'éveiller les consciences sur le fait que non seulement la précarité peut toucher n'importe lequel d'entre nous mais également de montrer à nos spectateurs qu'ils ont peut-être, dans leur entourage, des personnes qui ont traversé des périodes de précarité sans qu'ils soient au courant. Et Il nous semblait en effet délicat de mettre en place un projet qui traite du déclassement social sans l'écrire et le concevoir au contact des premiers concernés, des personnes déclassées et des bénévoles qui les soutiennent."

Un quota de places gratuites sera réservé aux personnes soutenues par l'Association des petits frères des Pauvres et aux allocataires du revenu de solidarité.


Ce spectacle n'a pas encore été chroniqué
par la rédaction de La Theatrotheque.com.

Mis à jour le 23/09/2017
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE