• Nous voyageons avec Jean
vers le chemin de son vieillissement, vers sa voie choisie mais parfois subie.
  • Deux anciennes ''girls de cabaret'' courent à un rendez-vous avec l’homme quelles ont aimé follement vingt ans plus tôt.
  •  Molière passe toutes les époques. Mais Caroline Rainette lui a donné une cure de jouvence.
  • Barbe bleue, le conte de Charles Perrault revisité dans une version comédie musicale fraîche et délicieusement cruelle.
  • L'affiche ne trompe pas, c'est bien là qu'on vient réveiller papilles et pupilles !Entrez ! Entrez ! Le spectacle va commencer !


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




"En ce temps-là, l'amour était de chasser ses enfants... Ainsi commence le récit.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 07/07/2017
au 30/07/2017

19h20.
Théâtre Au Bout là-bas (ex-La Poulie)
23, rue Noël Biret
84000 AVIGNON
Réservations :
06 99 24 82 06
Un homme, poussé, comme tant d'autres, dans un wagon plombé en destination d'Auschwitz, se surprend à écouter, étonné, la conversation d'un père et de son jeune fils, entassés, eux aussi, parmi les dizaines de déportés.

Le père digne et calme s'adresse à son enfant. Quand le petit garçon s'étonne, le père trouve toujours une réponse logique : "Sais-tu pourquoi la Reine et le Roi d'Angleterre n'ont pas le droit de voyager ensemble ? C'est pour éviter le risque qu'ils disparaissent tous les deux dans un même accident, c'est comme ta mère et moi, nous ne voyageons pas dans le même train". Il lui fait réviser ses devoirs comme si l'enfant allait y retourner demain. Il lui parle de Dieu, de l'amour, du bonheur, de la liberté, de philosophie, de musique, comme si rien ne pouvait l'empêcher de se préparer à la vie.

L'interprétation et la mise en scène sont assurées par Pierre-Yves Desmonceaux avec une extrême sobriété. Le texte de Gilles Ségal, teinté de petites touches d'humour où prédomine une profonde humanité est magistral et poignant.

Le récit commence par cette terrible phrase : "En ce temps-là, l'amour était de chasser ses enfants", les chasser vers un ailleurs réel ou imaginaire ?...
Mis à jour le 30/07/2017
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE