• Un conte Ă©cofĂ©ministe pour enfants ! Original, inventif, dynamique et questionnant ! Une vĂ©ritable pĂ©pite Ă  aller dĂ©couvrir au ThĂ©o Théâtre.
  • Une vraie prouesse. L'un des meilleurs spectacles pour enfants depuis longtemps.
  • Courez vraiment voir son show, vous n’allez pas ĂŞtre déçu !
  • Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Une fée post-moderne, électrisée à l’idée de rencontrer la grande prêtresse américaine de la vie littéraire et parisienne d’avant-guerre, est invitée à déjeuner chez Gertrude Stein.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 10/07/2004
au 24/07/2004

19 h 00.
Tinel de la Chartreuse
La Chartreuse
30400 VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON
Une fée coiffure Jeanne d’Arc et tenue Manga mauve, émouvante dans son corps coulé façon danseuse sur boîte à musique, traverse Paris direction rue de Fleurus chez l’écrivain Gertrude Stein pour déjeuner-entretien sur thème choisi de l’amour. Des idées plein la tête, pensées hétéroclites et discontinues inspirées par cette balade en plein air, entrecoupées d’infos pratiques sur son sujet, histoire de préparer un peu l’entrevue. Une fois dans la place, rencontre-choc avec l’amie-amante-servante de l’idole, jalousie prévisible et casting devant un parterre carnavalesque.

Cette anecdote imaginaire, imaginée par Olivier Cadiot, ressuscite la spécialiste des répétitions au théâtre, de façon grotesque ou onirique, en respectant le mythe : seule une fée féérique a obtenu l’autorisation d’entrer chez le maître, c’est dire quels égards il lui réserve. Et plutôt que de lui prêter des propos prévisibles et répétitifs, il lui fait parler sa langue, télégraphique, anachronique, riche et vide de sens à la fois. La mise en scène épouse parfaitement ce bijou de style en jouant sur la grâce de la fée et l’excentrisme d’une star partagée entre la tentation d’en jouer et la protection suscitée chez les aînés par la jeunesse, la beauté et la grâce. Outre les oiseaux-mâles grimés en Gertrude et Alice, la pièce doit toute sa réussite à la performance de l’actrice, géniale en fée génialissime.
Mis à jour le 23/07/2004
NOTEZ-LE
PROGRAMMATION DU FESTIVAL IN
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE