• Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle Ă©bouriffant et drĂ´le qui tourne en rĂ©gion parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimĂ© des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est dĂ©sespĂ©rĂ©.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (Ă  partir de 7 ans), d'après les dessins de SempĂ©.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




"Les mots sont des traîtres. Mais ils sont ce qui reste" Samuel Beckett

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 06/07/2017
au 29/07/2017

22h, relâches les 10, 17 et 24 juillet.
Théâtre des Halles
4, rue Noël-Biret
84000 AVIGNON
Réservations :
04 90 85 52 57
Un homme s’enfonce dans une forêt des mots. Il sait qu’il ne trouvera jamais celui qui est juste mais il essaie. Encore. Il essaie toujours. Il sait qu’il va tomber mais il se relève. Il essaie malgré les mots qui trahissent. Les mots sont au bord du vide. Il les rattrape. A moins que ce ne soit eux qui le rattrapent. Les mots le font se tenir debout. Encore. Les mots le font tomber. Les mots l’effacent.


Difficile, difficile, trois catégories de spectateurs : on aime Denis Lavant et Samuel Beckett donc on adore ; on aime Denis Lavant et pas Samuel Beckett, là on reste ébloui par la performance de l'acteur ; on n'aime pas Denis Lavant et Samuel Beckett, à mon avis, on déteste et surtout, qu'est-ce qu'on vient faire dans cette salle ?! Et puis, il y a les curieux qui ne connaissent ni l'un ni l'autre, et qui se rangeront dans l'un des tiroirs. Je suis de la deuxième catégorie. L'histoire : un homme, une femme, un enfant, l'humain, et des mots, des mots répétitifs des phrases sans verbe... Faut être hyperconcentré sinon on est perdu. Voilà, c'est tout ce que je peux dire. Je reste sans voix devant le talent de Denis Lavant, une performance : rester sans bouger, pas même le petit doigt une heure trente. Chapeau. Par contre, pour le texte, je ne sais pas vous l'expliquer...
Geneviève Brissot (gbrissot@theatrotheque.com)
Mis à jour le 17/07/2017
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE