• 1914. Eugène, aussi beau qu’insolent, part pour le front comme engagé volontaire. Un excellent moment.
  • Après Le Balcon et Les Bonnes, La Comédie-Française donne Haute-Surveillance de Jean Genet. C’est un diamant noir qui s’offre au public et qui mériterait une captation.
  • La dernière rencontre de Titus et de Bérénice vue par Robert Brasillach
  • Anémone joue son Boulevard du Crépuscule. Abordée sans détour,  la Maladie d’Alzheimer.  Beaucoup de nostalgie. Le rire en plus.
  • Un huis-clos romantique, teinté de poésie. La raison dérive et pourtant les acteurs sont bien là, en chair et en os.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Oui c'est ça, je sais c'est terrible, l'amour ne suffit pas.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 03/03/2017
au 04/03/2017

Du vendredi au samedi à 20h30.
Grenier Théâtre
14, impasse de Gramont
31200 TOULOUSE
Tarif : 15/13/11
Réservations :
05 61 48 21 00
Site Internet
La réunification des deux Corées étonne et enchante. L'auteur décline le verbe aimer à travers une mosaïque d'histoires d'amour ratées, d'amitiés instables, de familles déchirées. Nous assistons à une vingtaine de scènes comme autant de contes tragi-comiques, dont certaines flirtent avec l'onirisme et le fantastique. Déambulent des êtres ordinaires, désenchantés, fragiles qui portent des bagages trop lourds pour eux.

De ces saynètes courtes, esquissées d'un trait sûr et qui pourraient figurer dans un vaudeville, Pommerat fait des scènes mystérieuses, parfois burlesques, où l'ambiguïté règne en maître.

Entre passion et mystère, entre rouge et noir, la mise en scène épouse ce regard incertain mais passionné au rythme de l'atmosphère enivrante d'un tango enflammé.


Ce spectacle n'a pas encore été chroniqué
par la rédaction de La Theatrotheque.com.

Mis à jour le 23/02/2017
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE