• 1914. Eugène, aussi beau qu’insolent, part pour le front comme engagé volontaire. Un excellent moment.
  • Après Le Balcon et Les Bonnes, La Comédie-Française donne Haute-Surveillance de Jean Genet. C’est un diamant noir qui s’offre au public et qui mériterait une captation.
  • La dernière rencontre de Titus et de Bérénice vue par Robert Brasillach
  • Anémone joue son Boulevard du Crépuscule. Abordée sans détour,  la Maladie d’Alzheimer.  Beaucoup de nostalgie. Le rire en plus.
  • Un huis-clos romantique, teinté de poésie. La raison dérive et pourtant les acteurs sont bien là, en chair et en os.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Une pièce où l'on découvre que le "grand" est un immigré en situation irrégulière. Et les ennuis, évidemment, de commencer pour lui ...

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 21/02/2017
au 25/02/2017

20h30.
Théâtre du Pavé
34 rue Maran
31400 TOULOUSE
Métro ligne B
Tarif : 10€
Réservations :
05 62 26 43 66
Site Internet
Publié sous le titre "Les Insomniaques", éditions Les Solitaires Intempestifs, traduction : Yves Lebeau. "Le renard sait quantité de choses, le hérisson n’en sait qu’une, mais d’importance."

Deux ombres se croisent chaque matin dans l’escalier, elles échangent un salut mécanique, pas davantage, jusqu’au jour où le petit invite le grand à fêter la nouvelle loi sur l’immigration. Où l’on découvre alors que le grand est un immigré en situation irrégulière. Et les ennuis, évidemment, de commencer pour lui... Car le petit exige du grand une disponibilité absolue pour prix de son silence. La relation de voisinage bascule alors dans une étrange relation maître-esclave, faite de confidences et de menus services. La domination, le chantage et le secret s’incrustent dans leurs vies cependant que leurs femmes, la petite et la grande sont attirées par des individus mystérieux.

Une chose se confirme peu à peu, la vie des petits et des grands est en train de craquer. Et pas qu’un peu. Tous ces « animaux nocturnes » se croisent, se cherchent, se trouvent et se perdent comme dans un thriller : "ils ont l’air inoffensifs mais la nuit ils peuvent se montrer redoutables."


Ce spectacle n'a pas encore été chroniqué
par la rédaction de La Theatrotheque.com.

Mis à jour le 23/02/2017
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE