• L'histoire vraie d'un ex (gentil) bandit devenu comédien...
  • C'est un bel hommage que rend Alain Bonneval à l’auteur de cette richesse éternelle.
  • Qui suis-je ? traite, avec humour et sans concession, le transgenre : ses questions, ses surprises, ses peines et ses joies.
  • C’est l’histoire d’un condamné à mort qui écrit durant les vingt-quatre dernières heures de son existence, un journal intime.
  • Robin Recours jongle avec les mots et partage un pouvoir, celui de parler une multitude de langues le temps d'un spectacle, restant sans cesse compris de tous.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Un conte moderne sur la fermeture d’une usine de métallurgie en 2006.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 14/10/2016
au 16/10/2016

Vendredi à 20h30, samedi à 19h30 , dimanche à15h30.
Plateau 31
Cie Mack et les gars
31 rue Henri Kleynhoff
94250 GENTILLY
RER Gentilly (sortir rue Romain Roland)
Tarif : 15€ / 10€
Réservations :
01 45 46 92 02
Site Internet
Un conte moderne sur la fermeture d’une usine de métallurgie en 2006, une enquête d’investigation entre le polar et la chronique de notre temps dans la tradition du cabaret allemand. C’est entre récit, sketchs et interventions musicales que Rainer Sievert questionne, non sans humour, la violence ordinaire de notre monde tout en s’inscrivant dans un témoignage des dérives de la mondialisation.

"Au milieu de la ville, il y avait un site industriel exceptionnel, une forge, datant du début de l'industrialisation; qui fabriquait des pièces de grande qualité pour l'industrie automobile. Le bruit de cette forge était le battement de cœur du village. Pendant longtemps. En 2004, après des problèmes de trésorerie, cette forge a été confiée à un fond d'investissement américain. A deux personnes en fait. Dans un certain sens, on pensait que la région allait s'ouvrir au monde, qu'on allait se brancher sur le flux économique inépuisable de la mondialisation. Eh bien, il s'avère que les deux personnes, les nouveaux responsables de la direction de l'usine, au lieu d'investir, ont par la suite pillé les biens et les brevets de la forge durant deux années. Pour un euro symbolique ils ont gagné plusieurs millions.... et l'usine a dû fermer. Aujourd'hui, huit ans plus tard, il ne reste que des ruines."


Ce spectacle n'a pas encore été chroniqué
par la rédaction de La Theatrotheque.com.

Mis à jour le 28/09/2016
LE BON PLAN
Tarif préférentiel pour les membres du Club de La Theatrotheque.com à 10€ (au lieu de 15€ tarif plein) les 14, 15 et 16 octobre. Pré-réservation en ligne avec confirmation téléphonique. Dans la limite des places et des quotas disponibles.
LA BILLETTERIE EN LIGNE EST ACTUELLEMENT FERMÉE
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE