• Un spectacle chor√©graphique √©poustouiflant pour red√©couvrir sous un autre regard les collections d'Art ancien du musee du Louvre
  • Trio endiabl√© √† la mani√®re d'un vaudeville,¬†
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens d√©jant√©s, des textes dr√īles et percutants, voil√† la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste¬†! Ils puis en tourn√©e en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle √©bouriffant et dr√īle qui tourne en r√©gion parisienne et en province¬†!
  • ''<i>L‚Äôhomme le plus aim√© des Fran√ßais</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n‚Äôest d√©sesp√©r√©.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Une femme blanche porte le monologue intérieur imaginaire de Mohammed Ali en plein combat.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 07/07/2016
au 30/07/2016

20h40.
Artéphile
5 bis, rue du Bourg Neuf
84000 AVIGNON
Rťservations :
04 90 03 01 90
Site Internet
Pendant une heure trente, Mohamed Ali livre le combat de sa vie sur un ring pas si imaginaire que cela.Tout en déplacements souples, rapides, précis, à l'instar de sa formule "Vole comme un papillon, pique comme une abeille", il nous martèle sa vie par volée de coup de poings en pleine tête avant le KO final.

De son enfance avec cet épisode du vélo volé, événement initiateur de son engagement dans la boxe et plus encore de lutter contre toute injustice. De sa lucide et amère analyse sur les rapports blancs - noirs avec l'émancipation en ligne d'horizon, en passant par une condamnation sans appel de cette société de conservateurs et consommateurs,sans oublier son refus de combattre au Vietnam, Mohamed se transforme en leader politique.

En contrepoint de cette ligne, le rappel de ses combats gagnés, l'évocation de son style, la forme de son monologue tout en répétition, percussion, pétrissage et étirement des mots poétisent et politisent ce texte de Rémi Checchetto.

Et le message de Mohamed n'en devient que plus universel. Adeline Walter donne corps à Mohamed, dont le physique est aux antipodes de celui de la comédienne. Elle n'en dégage pas moins une énergie pure et dure à asséner ses vérités sans prendre de gants, sous un véritable déluge verbal qui emporte au final les spectateurs.

La com√©dienne r√©ussit une incroyable performance de danse th√©√Ętre o√Ļ le mot se fait chair, la diction fait corps au mouvement toujours en vol. Elle est second√©e par un un travail constant et d√©licat de vid√©o qui enferme ou lib√®re ce corps. Jusqu'√† sa cons√©cration au travers d'une sc√®ne ou vient se m√™ler quelques notes de Strange fruit de Biilie Holliday et la projection d'images de Mohamed Ali en plein combat. De la politique incarn√©e. De la chair politis√©e. Du grand art. A voir imp√©rieusement.
Mis à jour le 19/07/2016
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE