• Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle ébouriffant et drôle qui tourne en région parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimé des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est désespéré.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Macbeth est un homme seul, terriblement seul.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 07/07/2016
au 30/07/2016

21h20.
Chapelle du Verbe Incarné
21G rue des Lices
84000 AVIGNON
Tarif : 17 €
C'est le parti-pris de cette mise en scène habile et riche car le centre névralgique du spectacle est situé dans le cerveau de Macbeth, dans ses fantasmes. Car ses fantasmes sont comme une boule de feu qui exploserait en tous sens comme un miroir brisé, impossible à maîtriser, aussi comme une boîte de Pandore shakespearienne que l'on ouvrirait subrepticement et qui livrerait ses enfers... d'abord les violentes batailles où l'esprit de Macbeth, mû par une certaine "normalité" de rendre la paix au peuple et le libérer des tyrans, est vite submergé par l'obsession du pouvoir qui l'envahit et le remplit pour ne laisser place qu'à la violence, au meurtre, au déni de l'amitié, du respect et de tout ce qui fait la vie.

Toutes les formes possibles sont utilisées pour exprimer les angoisses de Macbeth, la chorégraphie sobre mais prodigieusement rythmée des tambours traditionnels coréens, digne des armées et des combats que ces instruments simulent, la dextérité subtilement physique des acteurs/danseurs/musiciens en un jeu adroit des corps, la science des arts martiaux, à tel point qu'ils peuvent jouer des princes, des rois, des serviteurs, des femmes de plaisirs, des sorcières, tous et toutes issues du cerveau dérangé de Macbeth. Sa mort est aussi comme cette boîte de Pandore dans laquelle on renfermerait à nouveau solidement cette folie meurtrière pour qu'elle ne s'échappe plus jamais... Des traits d'humour également dans la mise en scène nous permettent de souffler au milieu de cette tragédie et montrent que la vie existe quand même... La scénographie est si vivante et modbile qu'elle est diigne des grands géomètres, comme peuvent l'être certains tableaux de grands Maîtres.

Les acteurs sont absolument splendides de présence et par leur diction qui rend généreusement la beauté de la langue, de celle du texte de William Shakespeare mais en coréen, ils nous donnent l'impression d'être omniscients.... de comprendre cet idiome si loin de nos sonorités...

Quant au titre, s'agit-il du rythme du cœur comme le suggèrent les tambours ? et/ou le cerveau de Macbeth qui cogne, qui est cogné car cette pièce exprime une souffrance incommensurable, celle de certains êtres vivants...???

Et quant à Shakespeare, lui qui, à Stratford-Upon-Avon, avait interdit que l'on profane sa tombe, suggérait-il alors que ce serait aussi une boîte de Pandore... ?? Et, si, d'aventure cela s'avérait être la vérité, il doit bien rire de se voir encore une fois aussi universellement bien compris...

Un spectacle plein d'intelligence, de culture et d'énergie....
Mis à jour le 17/07/2016
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE