• 1914. Eugène, aussi beau qu’insolent, part pour le front comme engagé volontaire. Un excellent moment.
  • Après Le Balcon et Les Bonnes, La Comédie-Française donne Haute-Surveillance de Jean Genet. C’est un diamant noir qui s’offre au public et qui mériterait une captation.
  • La dernière rencontre de Titus et de Bérénice vue par Robert Brasillach
  • Anémone joue son Boulevard du Crépuscule. Abordée sans détour,  la Maladie d’Alzheimer.  Beaucoup de nostalgie. Le rire en plus.
  • Un huis-clos romantique, teinté de poésie. La raison dérive et pourtant les acteurs sont bien là, en chair et en os.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 05/05/2016
au 15/05/2016

Le Fou
2 rue Fernand Rey
69001 LYON
Réservations :
09 54 09 23 93
Site Internet
Emporté ! Voilà le seul mot que j’ai à la bouche depuis que j’ai vu ce spectacle. Emporté, le mot est adéquat, car c’est le seul qui me vient à l’esprit quand j’essaie d’expliquer ce que j’ai ressenti pendant l’heure passée avec ces quatre très bons comédiens.

Je ne savais pas à quoi m’attendre, et encore heureux, car ce spectacle est difficilement explicable. Une soirée entres amis, des verres qui s’enchaînent, des "mots" et des "maux", de la prose, des poèmes, des chants, des rires... L’histoire raconte les retrouvailles lors d’une soirée, mais nous emmène bien plus loin que cela.

Le spectacle commence dans la salle d’attente du théâtre. Des jeunes gens chantent devant un karaoké, leurs verres à la main. L’ambiance est bon enfant. Puis l’arrêt brutal, les voisins, le bruit, l’énervement se fait sentir. Direction la salle de théâtre, une cave voûtée en pierres apparentes s’intégrant à merveille au décor. Un canapé, une table basse, un pied de micro et un synthé. Les quatre comédiens enchaînent textes en solo et histoires à plusieurs. La musique rythme l’ensemble, nous berce, nous aide à suivre les histoires… comme les bruits d’un métro nous emportant avec eux.

Au début, je dois bien l’avouer, je n’ai pas compris où ils nous emmenaient. Un moment à la soirée, un autre dans un métro, une chanson, des petits pains, une attirance de deux corps… Mais doit-on tout comprendre ? Ou devons-nous juste écouter et prendre l’histoire comme elle est racontée... Et je me suis laissé emporté… Et si j’ai passé une si bonne soirée, c’est grâce au jeu de ces quatre comédiens : juste, fort, intense… Les suivre, prendre le métro avec eux, lever notre verre au petit pain, toutes les histoires se vivent avec eux ! Merci à vous pour cette très belle prestation !

Depuis longtemps, j’affirmais que je n’aimais pas les spectacles "dits contemporains". Aujourd'hui, je peux affirmer que j’ai trouvé l’exception à ma règle !
Mis à jour le 26/05/2016
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE