• Un riche écrivain reçoit la lettre d'une femme qui lui révèle la passion qu'elle a nourrie pour lui, sans que jamais il ne s'en aperçoive.
  • Le pari est osé car cette forme théâtrale, ces enchaînements sans fioritures mettent de côté le divertissement au service de l’écoute attentive.
  • Plus de 30 ans de présence sur scène… L’indémodable Popeck fait toujours recette ! Son fidèle public le suit, toutes générations confondues...
  • La pièce la plus sombre d’Henrik Ibsen où l’auteur oscille entre la critique sociale et  son amour inconditionnel pour un personnage qu’on aurait plutôt tendance à détester.
  • Des jouets qui prennent vie ?! Un rêve d’enfant qui se réalise sur scène dans ce joli spectacle musical mêlant des danses, des chansons et textes drôles et tendres. C’est très réussi et le jeune public adore !


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites



de Jacques Mougenot
Mise en scène de Jacques Mougenot
Avec Jacques Mougenot

One-man-conférence

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Le 18/03/2016
Espace Aragon
19 bd Jules Ferry
38190 VILLARD-BONNOT
Réservations :
04 76 71 41 69
Site Internet
Qui connaît le peintre Philippe Dussaert (1947-1989), plasticien à l’origine du mouvement vacuiste dans les années 80 ? Qui se souvient de l’Affaire Dussaert qui enflamma le monde de l’art contemporain en 1991 ? Vous faites partie de ceux qui n’en ont jamais entendu parler ? Alors nous vous conseillons d’aller écouter la conférence comiquo-picturale de Jacques Mougenot. Auteur, metteur en scène et interprète de ce seul en scène, il nous passionne avec l’histoire de ce peintre, de son œuvre « Après » et de la fameuse affaire qui suivit la vente aux enchères de sa dernière œuvre, Après tout.

Ce n’est pas une conférence universitaire, même si tous les éléments sont là : biographie, citations de critiques d’art, illustration du propos par des projections de tableaux sur grand écran, explications pédagogiques sur le mouvement vacuiste et l’art contemporain en général. Ce n’est pas vraiment un débat non plus, même si Jacques Mougenot nous rappelle les polémiques souvent soulevées par les œuvres d’art contemporaines et cherche lui-même à discuter la question récurrente qui se pose dans nombre d’expositions de nos jours : « L’artiste se moque-t-il de nous ? ». Avec ironie, mais sans irrespect, il dresse un tableau (c’est le cas de le dire) du monde de l’art après Picasso, peintre à partir duquel « l’art contemporain » commencerait, selon lui. Les monochromes, les expos vides, les toiles faites d’excréments, les exemples les plus extrêmes sont convoqués pour notre plus grand plaisir. La caricature est à peine nécessaire.

Puis commence vraiment le one-man-show lorsque notre conférencier aborde « l’affaire ». Car n’oublions pas le titre du spectacle : L’affaire Dussaert. Cette dernière nous entraîne dans les arcanes du monde de l’art contemporain et au-delà. Le ministère de la culture, les plus grands critiques d’art des années 1990, une commission ministérielle spéciale, des philosophes y sont impliqués. Les faits sont exceptionnels, incroyables, à la limite de l’absurde. Mougenot nous fait ainsi plonger dans une intrigue digne de Kafka. Mais n’en dévoilons pas plus. Si vous êtes intéressés par l’art (ou non), si vous êtes curieux et si vous aimez les spectacles humoristiques, vous pouvez aller sans réserve voir cette pièce créée en 2002, qui a obtenu le Prix Philippe Avron au festival d'Avignon Off 2011 et le Prix du public au festival de Dax 2007.
Mis à jour le 25/03/2016
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE