• Courez vraiment voir son show, vous n’allez pas ĂŞtre déçu !
  • Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle Ă©bouriffant et drĂ´le qui tourne en rĂ©gion parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimĂ© des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est dĂ©sespĂ©rĂ©.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Brigitte Fossey et sa fille Marie Adam reconstituent l'univers de Cocteau à travers un montage de ses textes, pièces, films ou notes.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 08/07/2004
au 31/07/2004

A 22 heures.
Théâtre du Chêne Noir
8 bis, rue Sainte-Catherine
84000 AVIGNON
Tarif : 15 €, 10,50 €
Réservations :
04 90 86 58 11 (poste2)
Site Internet
Cocteau, ses pensées, ses souvenirs d’enfance, de théâtre, revisités par deux femmes, la mère et la fille. Smoking et chevelure bouclée d’or, elles racontent et jouent le poète. Lorsque Cocteau parle de sa mère, partie jouer au théâtre, c’est la fille qui joue le rôle de cette mère et la mère qui joue le rôle du petit garçon éploré. Dans cette mise en scène qui rappelle l’univers étrange mi-ange mi-démon de Cocteau, les textes s’enchaînent extraits de ses romans, pièces, ou films (Les Enfants Terribles, Orphée, La Belle et la Bête, La Machine Infernale) et de notes sur ses amis (Erik Satie, Picasso, Jean Marais, Stravinsky arrivent pêle-mêle).

Elles jouent des extraits de scènes cultes, se font la tête des anges, des muses, des bêtes qui peuplent l’univers onirique du poète, restitué dans toutes les scènes par un grand escalier et une table au centre recouverts d’un drap blanc.

Si Brigitte Fossey joue sans cesse de ses yeux rieurs, qui lui vont à ravir lorsqu’elle fait le poupon, et d'autres personnages espiègles, Marie Adam est, quant à elle, véritable révélation de ce spectacle : non seulement elle sert les textes avec une excellente diction mais possède l’innocence et l’authenticité des personnages de Cocteau et cette pointe d’androgynie qui lui permet de passer de la Belle à Orphée sans changer quoi que ce soit à son costume ou à son maquillage. Ravissant.
Mis à jour le 14/07/2004
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE