• Ne manquez pas ce spectacle ébouriffant et drôle qui tourne en région parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimé des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est désespéré.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




La Cantate à trois voix, un hymne à l'amour où se confondent en une respiration partagée, lyrisme et tragédie.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 05/09/2015
au 11/10/2015

Samedi et dimanche à 18h.
Aktéon Théâtre
11, rue du Général Blaise
75011 PARIS
Métro Saint-Ambroise
Réservations :
01 43 38 74 62
Ulysse Di Gregorio crée des mises en scène qui s'écrivent en toutes lettres dans le prolongement des textes choisis. Doté d'une faculté hors du commun a faire revivre des œuvres marquantes de la littérature influencées par une profonde expression de l'intérieur, Ulysse ravit le théâtre avec un rythme cautérisant des blessures intimes. Preuve en est avec cette nouvelle mise en scène, La Cantate à trois voix, de Paul Claudel.

La scénographie de Benjamin Gabrié, une composition figée sur un plateau en plan incliné sur lequel prennent place les trois comédiennes. Telles trois déesses, elles semblent sorties d'un songe abyssal. Baignées par une lumière en clair-obscur, elles interprètent individuellement le miroir des âmes brisées, une variation sur l'incertitude et le temps suspendu à une longue attente. L'esthétique s'empare de leurs corps unis à l'amour, à l'absence. Les robes conçues par Salvador Mateu Andujar symbolisent la grâce et la fragilité féminine. Leur histoire, un fil au pluriel qui parcourt le sol de la scène et continue sa progression sur les robes. La scénographie est une mosaïque de jeunesse, de douleur et d'exil. La poésie claudélienne, in situ, est traduite avec intensité, le théâtre se pare en tragédie, la prose mue dans un lyrisme clamé à trois voix. Résumé. Sur la terrasse du château d'Hostel dans le canton du Valromey, Laeta, Fausta et Beata chantent la nature et le retour inespéré de l'époux.

Marianne Duchesne interprète Beata avec une féminité qui se lit à fleur de pupille. Les émotions livrent la pureté des sentiments pour un époux disparu à jamais. L'acceptation du deuil, un psaume exprimé avec une religiosité mystique.

Laeta, incarnée par Julie Mauris-Demourioux, apparaît en jeune fille vierge et rêveuse. Habitée d'un désir amoureux, Laeta ressemble à toutes les jeunes filles qui attendent le fiancé qui nourrit l'attente en caresses, lesquelles glissent sur l'âme et le corps.

Coline Moser en Fausta se dresse avec conviction à la face cachée de l'existence. Cette existence qui cultive les interrogations irriguées d'un torrent de doutes et d'inconnus.

Marianne Duchesne, Julie Mauris-Demourioux, Coline Moser, l'osmose de trois âmes joyeuse, éprouvée et accomplie qui révèle avec une profonde sensibilité et intimité la douleur de l'être aimé séparé. La Cantate à trois voix d'Ulysse Di Gregorio, une mise en scène magistrale servie par d'excellentes comédiennes.
Mis à jour le 07/09/2015
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE