• Un riche écrivain reçoit la lettre d'une femme qui lui révèle la passion qu'elle a nourrie pour lui, sans que jamais il ne s'en aperçoive.
  • Le pari est osé car cette forme théâtrale, ces enchaînements sans fioritures mettent de côté le divertissement au service de l’écoute attentive.
  • Plus de 30 ans de présence sur scène… L’indémodable Popeck fait toujours recette ! Son fidèle public le suit, toutes générations confondues...
  • La pièce la plus sombre d’Henrik Ibsen où l’auteur oscille entre la critique sociale et  son amour inconditionnel pour un personnage qu’on aurait plutôt tendance à détester.
  • Des jouets qui prennent vie ?! Un rêve d’enfant qui se réalise sur scène dans ce joli spectacle musical mêlant des danses, des chansons et textes drôles et tendres. C’est très réussi et le jeune public adore !


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Un couple se sépare, c'est la fin d'une histoire d'amour.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 04/07/2015
au 26/07/2015

19h15.
Théâtre Girasole
24bis, rue Guillaume Puy
84000 AVIGNON
Réservations :
04 90 82 74 42
Site Internet
Un couple se sépare, c'est la fin d'une histoire d'amour. L'homme quitte le domicile familial, laissant sa femme et leur enfant. Il emporte avec lui le poisson combattant de sa fille, mort en sautant hors de son bocal, et cherche un endroit où l'enterrer.
Comment vivre la séparation et les heures qui suivent ? Seul en scène, le personnage interprété par Robert Bouvier est tour à tour submergé par le désespoir, la colère et la violence. Les souvenirs remontent à la surface.
Comme en écho, des vidéos sont projetées sur les draps blancs qui délimitent l'espace. La mise en scène sobre, travaillée et inventive emmène le spectateur dans différents espaces/temps au gré des identités explorées par le personnage. Car cette séparation devient finalement une quête de soi.

Le texte de Fabrice Melquiot est à la fois imagé, poétique et inspiré par le cinéma. Le monologue, non dénué d'humour, est porté par le talent et l'énergie infaillible de Robert Bouvier, jusqu'au dénouement, inattendu, et ce basculement de la fiction à la réalité.
Mis à jour le 16/07/2015
NOTEZ-LE
Relâche le 19 juillet
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE