• Poésie, musique et vidéo, voilà le trio gagnant du spectacle musical de Narcisse.
  • Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle ébouriffant et drôle qui tourne en région parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimé des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est désespéré.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Onze percussionnistes en action, une symphonie de sens et de sons sur des poèmes tirés de l'homme rapaillé de Gaston Miron. Un spectacle franco-canadien.

INFOS PRATIQUES
Du 18/03/2015
au 20/03/2015

Du mercredi au vendredi à 20h.
La Renaissance
7, rue Orsel
69600 OULLINS
Tarif : 22€ / 13€
Réservations :
04 72 39 74 91
Mobilisés pour la musique d’aujourd’hui et pour le renouvellement du concert, chacun sur leur continent, Sixtrum et les Percussions Claviers de Lyon ont voulu s’unir et créer une forme originale où se rencontrent les cultures québécoises et françaises. Sur scène, une forêt d’instruments entre lesquels sont projetés les poèmes de Gaston Miron, grand poète québécois. Son écriture, placée au cœur de la langue de son pays, est riche en rythmes, mélodies et mots évocateurs de la réalité canadienne.

La poésie apparaît autour de la musique, dans la musique, filigrane ou fil conducteur de l’œuvre imaginée par Patrick Burgan, fils spirituel d’Henri Dutilleux. Puissance comme subtilités, le compositeur français saisit tous les atouts de ce rare orchestre de percussions. Fort de son expérience de l’opéra, il façonne une forme neuve et entière, donnant à ces grands textes de nouvelles résonances. Mille sonorités inattendues s’échappent des percussions de Sixtrum tandis que les Percussions Claviers de Lyon agissent tel un chœur. À la fin, c’est un spectacle où les gestes musicaux se répondent, où textes et musiques se correspondent. Pour l’œil : la lecture des poèmes, la théâtralité des mots et des baguettes.

Pour l’oreille : des sons mélodieux et spectaculaires, échos imaginaires de la langue du poète.


Ce spectacle n'a pas encore été chroniqué
par la rédaction de La Theatrotheque.com.

Mis à jour le 10/03/2015
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE