• Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle ébouriffant et drôle qui tourne en région parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimé des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est désespéré.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Unis par une irrépressible soif de vengeance, Zîr Salem, héros antique arabe, et Hamlet, se confrontent et se répondent dans leur quête de justice, jetant ainsi un pont entre Orient et Occident.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 04/02/2015
au 10/04/2015

Du mercredi au samedi à 19h15, mardi à 21h15, dimanche à 15h.
Théâtre de Belleville
94 rue du Faubourg du Temple
75011 PARIS
Métro Belleville ou Goncourt
Tarif : 25€ / 15€ / 10€
Réservations :
01 48 06 72 34
Site Internet
Unis par une irrépressible soif de vengeance, Zîr Salem, héros légendaire de l’antiquité arabe, et Hamlet, prince shakespearien, se confrontent et se répondent dans leur quête de justice. Ce récit théâtral et musical jette un pont entre Orient et Occident et invite, face aux injustices de notre monde actuel, à porter un regard critique sur la violence.

Note d'intention. Al-Zîr Sâlem dit : "Je veux Kulayb vivant..." Qui aurait entendu parler du roi Kulayb sans la folie du prince Sâlem ? Personne peut-être... ainsi, Kulayb est resté présent dans les esprits comme il l’est parmi nous ce soir. Sâlem nous racontera ses propres souffrances, ses méditations, il nous représentera son histoire.

Que dire de Hamlet ? Ce prince danois dont le père fut assassiné par son frère ? De retour de Wittenberg, où il faisait ses études, Hamlet trouve son oncle installé sur le trône et couché dans le lit de sa mère. le fantôme de son père lui apparaît alors, pour le pousser à la vengeance. Hamlet fuit cette action par des réflexions philosophiques qui nous révèlent le fond de sa pensée. Les moyens divergent, mais le résultat est le même dans les deux cas, et les conclusions sont aussi les mêmes pour les deux princes, elles se résument en un seul mot : le sang !

La pièce met les deux princes face à face, dans un non lieu et non temps absolus pour poser le problème de la vengeance. Elle reprend cette idée à travers leurs histoires simultanées, leurs ressemblances et leurs divergences. L’histoire de Zîr Sâlem est peut-être connue de vous, de même que celle d’Hamlet, et vous vous demandez pourquoi ce retour aujourd’hui à Hamlet et Sâlem ? Et pourquoi précisément ces deux-là ensemble ? L’idée du doute philosophique est bien au centre d’une civilisation, mais le doute d’Hamlet est-il réel ? Est-ce que nous continuons à y croire ? Devons-nous ici nous approprier ce même doute pour être moderne ? Je porte ce projet en moi depuis des années.

Edward Saïd disait : "Il n’y a pas un conflit d’idées entre l’occident et l’orient, Mais un conflit entre l’occident et l’image que se fait l’occidental de l’orient." En Occident, on découvre que notre image n’est pas celle qu’on pense. En tant qu’oriental résident en occident, je me suis souvent heurté à ces préjugés qui façonnaient mon image ; on me renvoyait une image de moi faite selon des critères d’occidentaux. C’est justement cette idée de heurt entre civilisations qui est à la base de mon projet, et c’est ce qui m’a poussé à choisir ces deux personnages.

À l’aube de l’année 2015, l’actualité nous invite, chaque jour, que ce soit consciemment ou non, à évoquer les thèmes de la vengeance et de la justice. comment promouvoir la paix lorsque tant d’injustices et souffrances nous entourent et nous écrasent ? comment parvenir à porter un regard critique sur la violence qui envahit de plus en plus notre quotidien ? comment développer une lecture des événements hostiles qui nous oppressent et qui transforment nos existences, malgré nous, en une lutte continue ?

Ramzi Choukair


Ce spectacle n'a pas encore été chroniqué
par la rédaction de La Theatrotheque.com.

Mis à jour le 03/03/2015
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE