• Courez vraiment voir son show, vous n‚Äôallez pas √™tre d√©√ßu !
  • Trio endiabl√© √† la mani√®re d'un vaudeville,¬†
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens d√©jant√©s, des textes dr√īles et percutants, voil√† la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste¬†! Ils puis en tourn√©e en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle √©bouriffant et dr√īle qui tourne en r√©gion parisienne et en province¬†!
  • ''<i>L‚Äôhomme le plus aim√© des Fran√ßais</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n‚Äôest d√©sesp√©r√©.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




To be or not to be, this is the question about theater. Une question que les gens de scène se posent depuis... et peut-être même depuis les tragédies helléniques.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 04/11/2014
au 30/11/2014

Du mardi au samedi à 20h30, dimanche à 16h.
Th√©√Ętre de l'Ep√©e de bois
Cartoucherie
Route du Champ-de-manoeuvre
75012 PARIS
M√©tro Ch√Ęteau de Vincennes / Bus 112
Rťservations :
01 48 08 39 74
Hamlet de Shakespeare, Hamlet from Mesguich, it's not a joke, mais bien une r√©alit√©. Dans la famille Mesguich, je voudrai le p√®re, Daniel, metteur en sc√®ne, le fils, William, com√©dien. Chez les Mesguich, le th√©√Ętre ne vient pas √† eux, ce sont eux qui vont au th√©√Ętre. Un mot dont les lettres s'ajoutent les unes aux autres comme le montage d'une pi√®ce de th√©√Ętre. Un accent aigu sur le 'e', e comme exigence pour les r√©p√©titions, un accent circonflexe sur le 'a', a comme angoisse le soir de la premi√®re.

Daniel, le p√®re, a quelque quarante ann√©es d'exp√©rience artistique √† son actif, des mises en sc√®ne, des r√īles d'acteur pour le petit et le grand √©cran, des directions de centres dramatiques nationaux, puis des missions ici et l√†, et quand la plume le titille, il √©crit des p'tits papiers sur le... th√©√Ętre. Daniel Mesguich, sa vie, son Ňďuvre, un essai sur l'√©ternel pr√©sent qu'il incarne aux yeux des gens qui le suivent dans son travail car ses mises en sc√®ne, aussi nombreuses soient-elles, respirent cette passion qu'il transmet avec exigence et angoisse les soirs de premi√®re jusqu'√† la derni√®re.

Hamlet, au-del√† des personnages, Gertrude, Claudius, Guildenstern, Polonius, Oph√©lia, Laertes, Horatio, Rosencrantz, il y a un texte avec une question qui r√©sonne dans la p√©nombre des cintres depuis que le th√©√Ętre est th√©√Ętre, To be or not to be, Etre ou ne pas √™tre.

Une question qui s'élève sur les tréteaux de la Commedia dell'arte aux dramaturgies classiques et contemporaines. La tirade d'Hamlet, plusieurs lectures sont audibles du moment qu'elles respectent le sens et la dimension engagée.

Salle en pierre du th√©√Ętre de l'Ep√©e de Bois, les com√©diens se fondent dans la structure. Avec la mati√®re, ils composent un ensemble architectural dont les limites prennent appui sur les hauteurs du XVIe si√®cle et s'ouvrent sur un espace de libert√© contemporaine. La sc√©nographie se r√©v√®le mesur√©e, √©volutive et conceptuelle. La lumi√®re filtre l'histoire √† la narration, confronte l'intime √† la puissance, produit des effets d'√©vanouissement et d'envahissement.

Hamlet, interprété par William Mesguich, a la faconde des grands soirs. Il entreprend son texte en insufflant à son personnage une dynamique articulée pour ne plus s'arrêter. William Mesguich s'empare d'Hamlet avec une aisance élisabéthaine et une désinvolture mêlant le tragique et la comédie. Il est de toutes les présences et de toutes les époques car la pièce navigue de scène en scène, de siècle en siècle. Ainsi, est William, de pièce en pièce, de personnage en personnage.

Le texte s'appr√©cie √† la hauteur de la mise en sc√®ne de Daniel Mesguich, √† l'interpr√©tation exacte des com√©diens, lesquels vivent et respirent leur personnage respectif. Peut-√™tre, aurait-il √©t√© opportun d'√©courter certains passages qui entra√ģnent d'infimes longueurs, notamment dans la premi√®re partie. Il n'en demeure pas moins que Daniel Mesguich brette la pi√®ce de Shakespeare avec une subtilit√© qui est sienne. Daniel Mesguich est davantage qu'un metteur en sc√®ne, il est l'auteur de ses mises en sc√®ne. Entour√© de com√©diens et com√©diennes aussi impliqu√©s que talentueux, le th√©√Ętre, son th√©√Ętre, ne va pas chercher le public, c'est le public qui vient √† lui.

To be or not to be, Etre ou ne pas √™tre, qu'en pensez-vous ? Le th√©√Ętre est un exercice d'√©quilibre qui peut √™tre jou√© sans filet.
Mis à jour le 13/11/2014
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE